Ecoutez Radio Sputnik
    Le bombardier supersonique russe Tu-22M3

    Doté d'un missile dernier cri, le «tueur de porte-avions» Tu-22M3 renforce sa réputation

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    Défense
    URL courte
    151130

    La Marine américaine redoute la prochaine entrée en service des nouveaux missiles de croisière Kh-32 qui équiperont les bombardiers stratégiques russes Tu-22M3. Selon le magazine Strategic Culture, ces avions seront capables de transformer les porte-avions US «en tas de ferraille»! Voici quelques détails sur ces nouveaux missiles hypersoniques.

    Les bombardiers stratégiques russes à long rayon d’action Tupolev Tu-22M3 se doteront de nouveaux missiles de croisière Kh-32 dès 2018, a récemment annoncé l’ancien commandant en chef des Troupes aéroportées russes Viktor Bondarev.

    Ces derniers temps, les Tu-22M3 ciblent régulièrement les positions des terroristes en Syrie en larguant des bombes à 5.000 m d’altitude. Mais leur mission initiale était de lutter contre les unités aéronavales au moyen de missiles de croisière.

    A l’heure actuelle, ces appareils sont équipés de missiles air-surface Kh-22 de 6 tonnes capables de porter une ogive conventionnelle ou nucléaire d’une tonne. Mais le meilleur atout de ces missiles n’est pas leur tête nucléaire, mais leur trajectoire de vol.

    Tirée à 20.000m d’altitude, ce missile monte de 10.000m avant d’entamer un vol horizontal pour retrouver sa cible. Quand il n’est plus qu’à quelques kilomètres de la cible, il commence à descendre en atteignant la vitesse de Mach 3. Le missile de 6 tonnes frappe le navire comme une météorite. Il est impossible de l’arrêter même s’il est détecté par des radars. Le missile est notamment capable de résister aux tirs des canons américains Phalanx CIWS de 20 mm, à la frappe d’un missile air-air à guidage radar semi-actif AIM-7 Sparrow, de deux ou trois missiles air-air à guidage par infrarouge de type «tire et oublie» AIM-9 Sidewinder. Même le missile antimissile moderne SM-3, du système Aegis, ne pourrait pas l’arrêter. Le missile Kh-22, avec sa vitesse et sa masse énormes, devient un bélier qui fait des trous de plusieurs dizaines de mètres carrés.

    Selon le magazine américain Strategic Culture, les Tu-22M3 modernisés seront encore plus redoutables pour les porte-avions américains surtout grâce aux missiles hypersoniques Kh-32 dont l’existence a été révélée par les médias en 2013.

    D’après les données disponibles sur internet, le missile Kh-32 disposerait de deux propulseurs modernisés. Le moteur-fusée qui se met en marche en premier, permet au missile d’atteindre l’altitude de 40.000 m où l’air est moins dense ce qui augmente la portée du missile.

    La portée du Kh-32 s’élèverait à 1.000 km et sa vitesse aurait été augmenté pour atteindre 5.400 km/h, soit plus de Mach 5 ce qui est proche des vitesses hypersoniques.

    De plus, les concepteurs du missile ont doté cet engin d’une intelligence artificielle. Le Kh-32 peut désormais échanger des informations avec d’autres missiles en vol et à mener des frappes collectives.

    Selon l’ancien commandant des Troupes aéroportées Viktor Bondarev, le Tu-22M3 est l’un des meilleurs avions de l’époque moderne.

    «Les Tu-22M3 ont des caractéristiques avancées, ils ont une vitesse supersonique de 2.300 km/h. Ils atteignent 13.000m d’altitude et ont une portée d’action de plus de 6.000 km. Ils sont polyvalents et manœuvrables. Ils peuvent porter des frappes de précision sur des cibles fixes et en mouvement. Ils utilisent des missiles et des bombes. Ils ont un grand rayon d’action. Ils sont opérationnels par tous temps, de jour comme de nuit», a-t-il noté.

    Les missiles Kh-32 permettront à ces avions de retenir les groupes aéronavals ennemis à une distance de 1.000 km des côtes russes. En plus des cibles navales, isolées ou multiples, les Kh-32 peuvent détruire des cibles au sol. Cela rend le bombardier Tu-22M3M (version modernisée du Tu-22M3) un moyen de dissuasion conventionnel très puissant.

    Lire aussi:

    De nouveaux détails sur les causes possibles de l’incendie de Notre-Dame
    Moscou s’exprime sur les premiers résultats de la présidentielle en Ukraine
    Pour Thierry Mariani, voici pourquoi la crise des Gilets jaunes a commencé
    Tags:
    aviation à long rayon d'action, bombardier, missiles, SM-3, AIM-9 Sidewinder, AIM-7 Sparrow, Phalanx CIWS, Kh-32 (missile air-surface), Kh-22 (missile air-surface), Tupolev Tu-22M (bombardier), Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik