Défense
URL courte
Nucléaire iranien (2017) (60)
7230
S'abonner

Après sa décision de hisser son drapeau au golfe du Mexique, la marine iranienne annonce qu’elle est capable de construire un sous-marin à propulsion nucléaire, a déclaré Amir Rastegari, chef de l'Organisation de l'industrie maritime du ministère iranien de la Défense dans un entretien accordé à l’agence Tasnim.

L'Iran est en mesure de construire un sous-marin atomique (NPS), mais сette décision n'a pas encore été prise, a déclaré le chef de l'Organisation de l'industrie maritime du ministère iranien de la Défense, Amir Rastegari.

«Le Président a soulevé cette question l'année dernière, et Dekhgan, qui occupait à l'époque le poste de ministre de la Défense, a également inclus ce sujet dans les plans de l'Organisation de l'industrie maritime. Maintenant, nous négocions avec l'Organisation iranienne de l'énergie atomique», a déclaré M. Rastegari dont les propos ont été rapportés par l'agence Tasnim.

«Cependant, à l'heure actuelle, nous n'avons pas reçu d'ordre pour construire un sous-marin à propulsion nucléaire, mais nous sommes capables de le faire», a-t-il ajouté.

En sa qualité de commandant en chef des forces armées de l'Iran, le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, a déclaré, fin novembre, lors d'une réunion avec le commandement de la marine iranienne, qu'il était nécessaire de continuer à développer les capacités de la flotte iranienne.

Dossier:
Nucléaire iranien (2017) (60)

Lire aussi:

Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec des symptômes du coronavirus
Tags:
construction, sous-marin nucléaire, ministère iranien de la Défense, Amir Rastegari, ayatollah Ali Khamenei, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik