Ecoutez Radio Sputnik
    Ka-52 Alligator

    Les armes russes connaissent un engouement depuis l'opération en Syrie

    © Sputnik . Sergey Pivovarov
    Défense
    URL courte
    8262

    Le carnet de commandes de l'industrie russe de la défense est rempli pour plusieurs années, tandis que l'intérêt pour l'armement russe a «considérablement augmenté» après l'opération en Syrie, un engouement qui n'a de cesse, selon le vice-ministre de la Défense, le général Alexandre Fomine.

    Les armes russes, qui ont fait leurs preuves lors de véritables combats en Syrie, ont clairement confirmé la qualité des produits de défense russe et provoqué un intérêt accru envers le matériel militaire russe, a déclaré le général et vice-ministre de la Défense Alexandre Fomine dans une interview accordée au journal Krasnaïa Zvezda.

    Résultat, la demande de certains échantillons dépasse aujourd'hui les capacités de fourniture à l'étranger.

    «Le carnet de commandes de produits militaires russes est déjà rempli pour plusieurs années à venir», a déclaré Alexandre Fomine, ajoutant qu'il a augmenté de manière significative depuis l'opération en Syrie et ne cessait de croître.

    Tir d'un missile Kalibr
    © Photo. Service de presse du ministère de la Défense
    En outre, selon le vice-ministre de la Défense, «la capacité de l'État à développer et à produire des armes modernes est le principal signe de maîtrise des technologies les plus avancées».

    Le lundi 11 décembre, Moscou a annoncé le retrait de la majeure partie de son contingent militaire toujours stationné en République arabe syrienne. Auparavant, l'État-major interarmées russe avait indiqué que l'ensemble des territoires syriens était libéré des terroristes.

    Vladimir Poutine, en visite sur la base aérienne de Hmeimim en Syrie, a cependant promis que les forces russes porteraient des «frappes inédites» contre les terroristes s'ils reprenaient leurs activités dans le pays.

    Lire aussi:

    Syrie: Moscou adresse un dernier avertissement aux terroristes
    Quelles armes russes resteront en Syrie?
    La Russie veut façonner l’ordre mondial, et elle y parvient, selon Merkel
    Tags:
    matériels de guerre, armements, défense, Alexandre Fomine, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik