Ecoutez Radio Sputnik
    MiG-31

    La Défense russe lève le voile sur son futur chasseur MiG-41

    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    Défense
    URL courte
    11902
    S'abonner

    Le futur chasseur russe MiG-41sera ultra-rapide et capable de parer les attaques de missiles hypersoniques, selon un ancien haut responsable de la Défense russe.

    Le futur chasseur intercepteur russe de longue portée, appelé MiG-41dans les médias, pourra lutter contre les missiles hypersoniques et sera l'appareil le plus rapide au monde de cette classe, a annoncé le président du comité pour la défense et la sécurité auprès du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Viktor Bondarev.

    «Le rayon d'action de l'appareil se situera entre 700 et 1.500 kilomètres et il devait être armé d'un missile air-air R-73 ainsi que de missiles de nouvelle conception», a précisé l'ancien chef des Troupes aérospatiales russes.

    Selon lui, la Russie obtiendra le nouveau chasseur intercepteur avant la fin du service des MiG-31 en 2028, des travaux de conception et de mise au point étant menés actuellement.

    «Il est encore trop tôt pour parler de la date à laquelle il équipera l'armée, mais il semble bien que ce ne sera pas fait avant 2025», a indiqué le responsable.

    Les chasseurs intercepteurs sont destinés à défendre les sites au sol contre les attaques aériennes (des avions et des missiles) par voie de destruction de ces derniers à une distance éloignée des sites. Sur des espaces relativement peu équipés de la frontière aérienne de la Russie (comme l'Arctique, par exemple), ce sont les MiG-31, équipant l'armée depuis 1981, qui assurent leur protection.

    Tags:
    missiles, chasseur, R-73 (missile air-air), MiG-31, Conseil de la Fédération, Troupes aérospatiales de Russie, Viktor Bondarev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik