Défense
URL courte
16804
S'abonner

Le ministère russe de la Défense a annoncé avoir testé une nouvelle ogive pour missiles balistiques intercontinentaux dans le cadre des travaux de conception d’armes capables de contrer le système de défense antimissile américain.

La Russie a tiré un missile balistique intercontinental RS-12M Topol doté d'une nouvelle ogive depuis le polygone de Kapoustine Iar, dans la région d'Astrakhan, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense.

«Une unité des Troupes des missiles balistiques stratégiques russes a mené un tir d'essai d'un missile balistique intercontinental RS-12M Topol. Le tir était destiné à tester une nouvelle ogive pour missiles balistiques intercontinentaux», a indiqué le ministère.

L'essai a permis d'obtenir des données expérimentales qui serviront à développer des moyens efficaces, pour contrer un bouclier de défense antimissile, qui équiperont le groupement russe des missiles balistiques, d'après le ministère.

Selon le militaires, les trajets d'essai et le système de mesurage du polygone Kapoustine Iar permettent de tester de nouvelles armes, pour le compte des Troupes balistiques stratégiques et de la Marine russes, capables de contrer les moyens de défense antimissile avec tous les vecteurs possibles afin d'atteindre une cible.

Les représentants de l'état-major général russe avaient déclaré à maintes reprises que la création par les États-Unis d'un système global de défense antimissile présentait une menace pour le potentiel russe de dissuasion nucléaire. L'état-major russe avait notamment évoqué des scénarios d'interception de missiles balistiques intercontinentaux russes basés au sol et de missiles tirés depuis des sous-marins par la partie navale du bouclier antimissile américain.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré vendredi, lors d'une réunion du collège du ministère, que le système antimissile américain avait atteint le niveau initial de disponibilité opérationnelle.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
tir d'essai, polygone de Kapoustine Iar, Topol, ministère russe de la Défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook