Défense
URL courte
4190
S'abonner

La société chinoise AVIC a testé les armements de son nouveau drone de combat qui ressemble, dans son apparence, au drone américain MQ-9 Reaper, ce dernier étant cependant plus performant.

La China Aviation Industry Corporation (AVIC), une holding publique chinoise spécialisée dans la construction aéronautique, a réalisé des tests des armements de son nouveau drone de combat Wing-Loong II.

Dans le cadre de ces essais, l'appareil a utilisé huit types d'armes.

Le Wing-Loong II ressemble dans son apparence au drone américain MQ-9 Reaper et est développé sur commande du ministère chinois de la Défense. L'appareil peut atteindre une vitesse de 340 km/h à une altitude allant jusqu'à 9 km. Il peut porter 480 kg de charge utile et voler jusqu'à 20 heures de suite, fait savoir Defense Aerospace.

L'analogue américain MQ-9 Reaper dispose d'une plus grande vitesse (jusqu'à 480 km/h) et peut voler à une altitude de 15 km en portant une charge de 680 kg.

Lire aussi:

L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
drone, défense, Wing-Loong II, AVIC (Aviation Industry Corporation of China), Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook