Ecoutez Radio Sputnik
    Su-25SM3

    Le palmarès des avions d'attaque au sol les plus puissants et efficaces

    © Sputnik . Vitaliy Timkiv
    Défense
    URL courte
    4444

    Les avions d'attaque au sol qui semblaient avoir fini leur carrière avec l'apparition des jets superpuissants, ont prouvé, lors des derniers conflits, leur grande utilité. Sputnik vous propose de prendre connaissance des meilleurs d'eux.

    Une vitesse réduite, un blindage solide et un armement puissant — l'alliage de ces trois caractéristiques n'est propre qu'aux avions d'attaque au sol, destinés à soutenir les opérations de l'armée de terre. L'expérience des conflits de la deuxième moitié du XXe siècle et des premières guerres du XXIe siècle a prouvé que ces appareils simples, lents et pas très beaux en apparence sont capables d'accomplir des missions de combat là où les avions modernes et beaucoup plus sophistiqués sont inutiles. Sputnik présente un palmarès des plus puissants avions d'attaque au sol en service dans les armées de différents pays.

    A-10 Thunderbolt II

    Comparé aux chasseurs F-15 et F-16, l'avion d'attaque au sol américain A-10 paraissait lent et inefficace. Mais l'opération Tempête du désert menée par les États-Unis en Irak a prouvé le contraire. Selon les militaires américains, 150 appareils A-10 ont réussi à détruire plus de 3.000 blindés irakiens en sept mois de campagne. Seuls sept avions de ce type ont été abattus par la DCA irakienne.

    L'avion est armé d'un puissant canon GAU-8 capable de déverser sur l'adversaire 70 obus de 30 mm par seconde. Par ailleurs, l'avion est capable de porter des missiles guidés et non-guidés, des bombes et des systèmes d'artillerie.

     A-10 Thunderbolt II
    A-10 Thunderbolt II

    Su-25

    L'avion d'attaque au sol soviétique Su-25 a fait son premier vol le 22 février 1975 et continue depuis à équiper les armées de plus de 20 pays. Fiable et puissant, cet appareil est très vite gagné en estime auprès les pilotes.

    Le Su-25 a un armement puissant consistant en des canons aériens, des bombes aériennes, des missiles guidés et non-guidés air-sol, et des missiles air-air. Au total, l'avion peut être équipé de 32 armes, sans compter son canon d'artillerie incorporé de 30 mm GCh-30-2.
    Cet avion est également remarquable par son haut niveau de protection. La cabine du pilote est en effet protégée par des plaques de blindage en titane épais de 10 à 24 mm.
    L'appareil a fait son baptême du feu en Afghanistan. Sa vitesse réduite lui permettait d'opérer des frappes ciblées dans les montagnes. En 10 ans, seulement 23 Su-25 ont été abattus. La guerre d'Afghanistan a permis de baptiser l'appareil le «char volant».

    EMB-314 Super Tucano

    En comparaison avec les Su-25 et A-10 lourdement armés, l'avion léger d'attaque au sol brésilien Super Tucano a l'air d'un avion d'entraînement sportif. En effet, l'appareil était initialement conçu pour l'entraînement des pilotes militaires. Mais plus tard, il a été modernisé, et la cabine du pilote protégée par des plaques de kevlar et deux mitrailleuses de 12,7 mm incorporés. Par ailleurs, l'avion a été équipé de supports de largage de missiles et de bombes non-guidés.

    Evidemment, cet avion ne peut rien contre les obus et les missiles de la DCA. Mais ce n'est pas cela qu'on lui demande à faire. Il s'est avéré que l'appareil est particulièrement efficace dans la lutte contre les partisans. Le gouvernement colombien a par exemple recours à ces avions pour lutter contre la narco-mafia.

    Alpha Jet

    L'avion d'attaque au sol Alpha Jet mis au point par les avionneurs allemand Dornier et français Dassault-Breguet est depuis 1977 en service dans les armées de 14 pays. Cet appareil est destiné à frapper des cibles au sol immobiles ou en mouvement essentiellement sur le champ de bataille et dans la profondeur tactique de défense.
    L'Alpha Jet possède une grande manœuvrabilité et est capable de porter jusqu'à 2,5 tonnes d'armes. Cela permet d'équiper l'appareil d'un canon de 30mm DEFA 553, d'un canon de 27 mm Mauser ou de deux mitrailleuses de 12,7 mm.

    En outre, l'avion est doté de bombes de 400 kg, de bombes incendiaires et de missiles non-guidés de 70 mm.
    Cet armement permet à cet avion léger et peu onéreux de lutter efficacement contre tout type de cibles se trouvant au sol.

    Dassault/Dornier Alpha Jet
    Dassault/Dornier Alpha Jet

     

    Lire aussi:

    A quoi ressemblera le futur avion d'assaut russe
    Ouragan de plomb: top 5 des canons à tir rapide russes
    Bataille de 6e génération: comment se déroule le développement des futurs chasseurs
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik