Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats britanniques

    UK: où trouver des arguments pour augmenter le financement de la Défense?

    © AFP 2018 Maurice McDonald
    Défense
    URL courte
    992

    Le Royaume-Uni ne peut pas suivre les avancées militaires russes, avertit le chef de l'armée britannique qui plaide pour une hausse du financement du secteur de la défense.

    Le Royaume-Uni a du mal à suivre le rythme des avancées militaires russes, a déclaré lundi le chef d'état-major Nick Carter, dans son intervention dont le contenu a été révélé par le Telegraph.

    Le militaire regrette la baisse du financement des développements militaires et estime qu'il est grand temps de «répondre à ces menaces».

    La modernisation «agressive» des forces russes par Vladimir Poutine signifie que le Kremlin dispose déjà de capacités de combat que le Royaume-Uni aurait du mal à égaler, selon lui.

    Une menace sérieuse émane, d'après le militaire, des missiles de croisière russes qui ont été utilisés avec succès en Syrie. [Il s'agit sans doute des missiles Kalibr.] Londres ne peut pas s'en protéger, estime M.Carter.

    D'autres militaires britanniques de haut rang sont préoccupés par la domination russe dans le domaine de l‘artillerie, de la guerre électronique et des technologies informatiques, selon le quotidien.

    Lire aussi:

    Londres reconnaît son retard militaire sur Moscou et Pékin
    Pourquoi l’armée russe est plus puissante que la britannique? L’éclairage du Telegraph
    Un expert trouve justifiée l’utilisation des Kalibr en Syrie
    Tags:
    défense, Nick Carter, Russie, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik