Ecoutez Radio Sputnik
    Le radar à Kaliningrad mis en service le 29 novembre

    Ces moyens russes de guerre radio-électronique scrutés par l'Otan

    © Sputnik . Sergey Pyatakov
    Défense
    URL courte
    181090

    L'armée russe continue de s'équiper de moyens de lutte radio-électronique, qui revêtent une importance de plus en plus grande dans les combats modernes conventionnels.

    L'une des missions du matériel radio-électronique est d'assurer aux troupes la suprématie sur les ondes radio, brouillant les émissions de l'adversaire et l'empêchant de se servir de ses systèmes de navigation. Sputnik vous présente une liste non-exhaustive de matériel équipant l'armée russe depuis ces dernières années.

    Krasnoukha

    Le système mobile de lutte radio-électronique Krassoukha-4 est destiné à faire face à des radars terrestres et aériens, y compris aux systèmes AWACS. Cet appareil peut bloquer le fonctionnement de tout radar existant dans un rayon de 300 kilomètres. Qui plus est, le bruit créé par le Krassoukha-4 neutralise les systèmes de commande et de communication des drones.

    Les équipements du Krasnoukha trouvent des sources de signaux radio-électroniques, établissent leur fréquence et leurs coordonnées, puis son système de brouillage perturbe efficacement le signal. Les livraisons des systèmes Krasnoukha à l'armée ont débuté en 2012. Les Krassoukha-4 sont produits à Briansk sur la base d'un châssis KamAZ à quatre essieux. Le système consiste en deux véhicules transportant des équipements spéciaux.

    Moskva-1

    Ce système est destiné à déterminer les coordonnées de plusieurs cibles aériennes à la fois, à les suivre et à fixer automatiquement les missions visant à neutraliser ces dernières, selon leur importance.
    Le rayon d'action de ce système est de 400 km, il est tous-azimuts. Le système est capable de transmettre simultanément des informations à 9 systèmes de DCA.

    Borissoglebsk-2

    Le Borisoglebsk-2 a été créé par les spécialistes de la Rostec pour pouvoir balayer un spectre étendu et recueillir des informations sur la base desquelles il déclenche des mesures de guerre électronique afin de supprimer l'émission d'ondes.

    Une autre caractéristique du complexe Borisoglebsk-2 est la protection des systèmes de navigation aérienne de l'aviation russe et la protection contre la surveillance par satellite de l'ennemi. Ses cibles sont principalement les radars de détection au sol ou aériens (AWACS) et les réseaux radio et de téléphonie mobile. Dans le domaine de la protection, le complexe Borisoglebsk-2 (rayon d'action évalué à 100 — 150 km) est capable de neutraliser les bombes intelligentes, guidées par GPS, larguées par les avions ennemis.

    En outre, le Borisoglebsk-2 surveille automatiquement les objets en mouvement sur le terrain à travers le sous-système Treker (qui fonctionne avec le réseau GLONASS / GPS).

    ​Svet-KU

    Le système (RB-636AM2 "Svet-KU") est utilisé pour le contrôle de l'environnement et la surveillance de diverses sources émettrices de signaux. Le système sert à empêcher l'interception des informations transmise par des canaux sans fil; Les appareils faisant partie du système sont en mesure de suivre des signaux émis par d'autres divers systèmes radio-électroniques, de les analyser et de définir les coordonnées des sources qui émettent ces signaux. Le complexe « Svet-KU » a la capacité de détecter des signaux émis dans des fréquences comprises entre 25 MHz et 18 GHz.

    Rhtut-BM

    Le système SPR-2M Rhtut-BM est un moyen moderne de lutte radio électronique qui est conçu pour réduire l'impact des éclats d'obus d'artillerie sur des cibles, telles que des troupes et des véhicules blindés, suite à une action qui neutralise le fonctionnement des fusibles radiocommandés. Le système SBP-2 est en mesure d'actionner l'explosion d'un obus à haute altitude, bien avant qu'il n'atteigne la cible, ou modifier le régime de travail du déclencheur d'une explosion manuelle. L'utilisation principale de ce dispositif se fait par les troupes sur la ligne de contact, dans les postes de commandement, dans les lieux de concentration des troupes et dans les zones de déploiement des systèmes de lancement. En outre, le système Rhtut-BM peut être utilisé pour couvrir les cibles en mouvement pendant les traversées des cours d'eau.

    Rhtut-BM
    © Sputnik . Maxim Bogodvid
    Rhtut-BM

    Infauna

    La mission principale du système Infauna consiste à protéger les routes, les véhicules de combat et les troupes contre les mines et les engins explosifs radiocommandés et à brouiller les télécommunications de l'ennemi au niveau du bataillon. Infauna est également capable d'émettre un nuage d'aérosol destiné à protéger les troupes contre une frappe d'armes à haute précision guidées par laser ou téléguidées tout court.
    Ce système est monté sur le châssis d'un véhicule blindé de transport des troupes BTR-80, qui peut se déplacer à une vitesse de 80 km/h sur la route, possédant un rayon d'action de 600 km.

    Lire aussi:

    La Russie teste avec succès son dernier système de guerre électronique
    Bouclier contre les frappes spatiales: la Russie teste un système de guerre électronique
    Aucun missile ne lui échappe: ce que l'on sait du nouveau radar mobile russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik