Ecoutez Radio Sputnik
    Un mystérieux missile repéré lors du défilé militaire en Corée du Nord / image d'illustration

    Un mystérieux missile repéré lors du défilé militaire en Corée du Nord (photos)

    © KCNA/via Reuters
    Défense
    URL courte
    341254

    Le 8 février, la veille de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang, la Corée du Nord a organisé son propre défilé, mais militaire, pendant lequel de nombreux missiles balistiques intercontinentaux ont été présentés. Parmi ces armes, il y en avait une qui était jusqu’alors inconnue.

    Beaucoup se sont précipités pour examiner les missiles balistiques intercontinentaux Hwasong-14 et Hwasong-15 présentés par Pyongyang lors du défilé militaire qui s'est tenu jeudi, mais une arme semble être passée complètement inaperçue. Il s'agit d'un nouveau missile tout à fait inconnu du monde que Pyongyang a, entre autres, sorti à ce défilé. Contrairement à la conception du missile Hwasong, cette nouveauté militaire est beaucoup, beaucoup plus petite, estiment les analystes.

    L'utilisateur de Twitter, @oryxspioenkop, auteur du blog militaire Oryx, estime que ce missile est «une copie de l'Iskander 9K720 russe». Et il n'est pas le seul à défendre ce point de vue.

    Justin Bronk, expert militaire au sein du Royal United Services Institute for Defence and Security Studies, au Royaume-Uni, en est d'accord:

    «[Le missile] ressemble énormément aux missiles Iskander, mais non à un missile que [la Corée du Nord a] déjà présenté», a-t-il déclaré dans une interview accordée à Business Insider.

    Pourtant, d'autres avis se font également entendre. Par exemple, Mike Ellen, expert en missiles à l'International Institute for Strategic Studies, au Royaume-Uni, a noté que ce missile était «incompatible avec Iskander» et a supposé que c'était probablement juste une copie du système de missiles sud-coréen Hyunmoo-2.

    D'où qu'ait pu venir l'idée de la conception du nouveau missile nord-coréen, des missiles russes ou sud-coréens, les experts tiennent à dire que la présentation de ces nouveaux missiles incitera les États-Unis à pousser la Corée du Nord plus encore vers la dénucléarisation.

    Lire aussi:

    Pyongyang aurait terminé la construction d’un nouveau missile intercontinental
    Hwasong-15 vs Hwasong-14: Séoul évalue les capacités du nouveau missile nord-coréen
    Un système de missiles russes Iskander livré en Afrique du Nord
    Tags:
    missiles, Iskander, Hwasong-14, Pyongyang, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik