Défense
URL courte
5330
S'abonner

Le «supercanon» 2A66 de 125 mm créé par les ingénieurs russes était destiné à vaincre presque tous les chars de l'Otan au moment de sa conception, raconteThe National Interest. Maintenant que la Russie est en train s’installer le nouveau canon 2A82-1M sur son T-14 Armata, le magazine se souvient de ce modèle précédent.

À présent, la Russie est en train d'équiper le char T-14 Armata du canon 2A82-1M. L'expérience de création d'un «supercanon» soviétique 2A66 de 125mm permettra aux ingénieurs russes d'équiper l'Armata d'une arme efficace présentant une menace sérieuse pour l'ennemi potentiel, estime Charlie Gao, expert en défense, dans les pages de The National Interest.

Le projet 2A66 a été lancé par crainte que la puissance de feu des chars soviétiques ne suffise pas pour détruire les véhicules de combat prometteurs de l'Otan. Le nouveau canon a été perfectionné par rapport au modèle précédent, le 2A46, mais n'a jamais été produit en série, en raison de son coût trop élevé et du manque de compatibilité pour les modèles antérieurs, rappelle l'auteur.

En conséquence, il a été décidé que le 2A66 devienne l'armement des futurs modèles de chars.

À présent, alors que le «char du futur» a déjà été créé, les ingénieurs russes cherchent à tirer un maximum de profit des acquis et des erreurs réalisés lors de la mise au point du 2А66. Ainsi, le nouveau canon 2A82-1M de l'Armata doit être compatible avec les munitions standard de 125 mm, tout en conservant les mêmes dimensions.

«Alors que le projet 2A66 est mort, son développement a donné aux Russes une expérience précieuse dans l'optimisation du canon de 125 mm pour atteindre des pressions et des vitesses plus élevées dans le canon tout en conservant les mêmes dimensions», note Charlie Gao.

Lire aussi:

L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
canon, défense, canon 2A82-1M, T-14 Armata, Charlie Gao, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook