Défense
URL courte
731183
S'abonner

L’amiral Harry Harris a averti le Congrès américain du renforcement militaire des Forces armées chinoises. Selon lui, le temps est venu pour les États-Unis de se préparer à une possible guerre contre la Chine.

L'amiral Harry Harris, fraîchement nommé à la tête de l'ambassade américaine en Australie, a déclaré devant le Congrès que Washington devait envisager la possibilité d'une guerre contre la Chine et s'y préparer, informe The Guardian.

Selon M.Harris, la Chine renforce son potentiel militaire et a l'intention d'établir sa domination en mer de Chine méridionale. Il estime également que l'armée chinoise pourrait bientôt faire concurrence à l'américaine «dans presque tous les domaines».

«Je suis préoccupé que la Chine sape désormais l'ordre international fondé sur des règles», a-t-il souligné.

Harry Harris a ajouté qu'une autre source d'inquiétude est la construction de bases militaires chinoises sur sept îles de la mer de Chine méridionale et revendiquées par les pays voisins.

L'amiral américain a également mis en garde contre le culte naissant de la personnalité de Xi Jinping.

Le 2 février, le Pentagone a publié la nouvelle doctrine nucléaire américaine dans laquelle la Russie, la Chine et la Corée du Nord sont présentées comme des dangers qui menacent les intérêts des États-Unis et de leurs alliés en Asie-Pacifique.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
armée, puissance, guerre, Harry Harris Jr, Mer de Chine méridionale, Australie, États-Unis, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook