Ecoutez Radio Sputnik
    Un T-160 accompagné d'un Su-30

    Ces avions russes qui ont assuré le succès de l'opération en Syrie

    © Sputnik . Ministère russe de la Défense russe
    Défense
    URL courte
    15602

    Lors de l'opération visant à éliminer les djihadistes de Daech en Syrie, les Troupes aérospatiales russes ont utilisé avec succès plusieurs types d'avions de combat, des chasseurs ultra rapides aux bombardiers stratégiques.

    Lors de l'opération antiterroriste en Syrie, les Troupes aérospatiales russes ont eu recours aux chasseurs, aux avions d'attaque au sol et aux bombardiers stratégiques qui ont effectué au total près de 92.000 frappes permettant d'éliminer plus de 53.700 djihadistes et de détruire 8.300 postes de commandement, 17.200 points de résistance, 970 camps d'entraînement et 9.300 sites d'infrastructure sous le contrôle des organisations terroristes.

    Sputnik dresse une liste des avions qui ont le plus contribué à l'élimination de Daech sur le territoire syrien.

    Su-25SM

     

     

    Su-25SM
    © Sputnik . Anton Denisov
    Su-25SM

    Le Sukhoi Su-25SM est une version modernisée du Su-25 (code Otan: Frogfoot), un avion d'attaque au sol, de soutien aérien rapproché et d'attaque antichar. D'après le vice-ministre russe de la Défense, Iouri Borissov, des appareils de ce type ont participé à l'opération antiterroriste en Syrie.

    Le Su-25SM peut détruire des cibles mobiles de petite taille et des sites au sol, ainsi que des cibles aériennes volant à basse vitesse.
    Ses équipements de guerre électronique lui permettent de réaliser des missions de reconnaissance radar, avertissent le pilote en cas de menace et se guident sur les émissions radar de la cible.

    Su-30SM

    Su-30SM
    © Sputnik . Maxime Blinov
    Su-30SM

    Le Su-30SM est un chasseur biplace polyvalent de génération 4+ créé pour atteindre la suprématie en vol. Il est capable d'opérer de jour comme de nuit, peu importent les conditions météo.
    Le Su-30M a été mis au point sur la base du Su-27UB. Grâce à son radar équipé d'une grille active, il est devenu possible, lors d'une gestion d'un groupe aérien, de confier à l'appareil une partie des fonctions d'un avion de détection éloignée

    Tu-160

    Tu-160
    © Sputnik . Alexey Fedoseev
    A Tupolev Tu-160 Blackjack strategic bomber

    Le Tu-160 compte parmi les plus grands et les puissants avions de combat jamais construits et est un atout indéniable des Forces aérospatiales russes.
    D'une masse au décollage allant jusqu'à 275 tonnes, le Tu-160 a une vitesse maximale de plus de 2.000 km/h et peut transporter jusqu'à 40 tonnes d'armements: bombes non guidées ou guidées de différents calibres (y compris nucléaires), missiles de croisière stratégiques Kh-55 ou missiles aérobalistiques Kh-15. L'autonomie de vol du bombardier varie entre 10.000 et 16.000 km en fonction des charges de combat qu'il transporte.
    Possédant au total 16 appareils de ce type, les Forces aérospatiales russes ont utilisé le Tu-160 lors de l'opération aérienne contre les terroristes de Daech en Syrie.

    Tu-95MS

    Tu-95MS
    Service de presse du ministère russe de la Défense
    Tu-95MS

    Conçu sur la base du bombardier stratégique Tu-95, qui équipa l'armée soviétique dès 1957, le Tu-95MS est à l'origine un porteur de missiles stratégiques aéroportés de longue portée. Sa production en série a été lancée en 1981. Equipe de missiles de croisière de nouvelle génération, il a été particulièrement efficace dans la lutte contre les djihadistes de Daech.

    Lire aussi:

    Des détails de la fabrication du nouveau bombardier stratégique russe Tu-160M2 dévoilés
    Les avions russes Su-25SM bientôt dotés d’un nouveau système lance-leurres
    La version remaniée du célèbre bombardier stratégique russe Tu-160 dans le ciel en 2018
    Tags:
    aviation stratégique, bombardier, Troupes aérospatiales de Russie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik