Ecoutez Radio Sputnik
    Les soldats israéliens

    The National Interest prédit une nouvelle grande guerre

    © REUTERS / Aziz Taher
    Défense
    URL courte
    361089

    Deux experts américains en relations internationales ont rendu publics leurs pronostics concernant les possibilités de déclenchement d’une guerre entre Israël et l’Iran. Selon eux, plusieurs facteurs témoignent du fait qu’elle est déjà en cours.

    La situation actuelle au Proche-Orient suggère qu'une guerre entre Israël et l'Iran peut se déclencher en 2019. Tel est le pronostic de Raymond Tanter, ancien membre des administrations Reagan et Bush, et d'Ivan Sascha Sheehan, spécialiste en relations internationales de l'Université de Baltimore, dont ils ont fait part dans les pages du journal The National Interest.

    «En janvier, nous nous sommes demandés si l'année 2018 apporterait une révolution en Iran. Désormais nous nous demandons: Israël et l'Iran se feront-ils la guerre en 2019?», s'interrogent les experts.

    Selon eux, un conflit direct entre les deux pays «n'est pas seulement à l'horizon, il a déjà lieu». Ils font référence à ce qu'il s'est produit il y a deux semaines, lorsqu'Israël a attaqué des «sites iraniens» en Syrie après avoir abattu un drone attribué à l'Iran lancé depuis le territoire syrien. En réponse, la défense aérienne syrienne a abattu un chasseur israélien F-16.

    Les spécialistes ont rappelé que, lors de la Conférence sur la sécurité de Munich, le Premier-ministre israélien Benjamin Netanyahou a appelé l'Iran à ne pas «tester la détermination d'Israël». Quelques heures plus tard, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a dénoncé le discours du leader israélien, qu'il a qualifié de «cirque caricatural… indigne d'une réponse».

    «Ces incidents ouvrent la voie à une guerre plus large qui débutera si Téhéran persiste dans ses tentatives de renforcer sa présence en Syrie après la "défaite" de Daech», estiment les auteurs.

    Raymond Tanter et Ivan Sascha Sheehan indiquent que les «Unités de mobilisation populaire», en majorité composées de milices chiites irakiennes et soutenues par le corps des Gardiens de la révolution islamique, pourraient prendre part à cette guerre. Ils estiment également que les États-Unis doivent accorder à Israël une aide plus significative, notamment en lui livrant des armes.

    Lire aussi:

    Une guerre d’envergure entre l’Iran et Israël est-elle envisageable?
    L'opération militaire israélienne ouvrirait un nouveau front en Syrie
    Potentiel conflit entre Israël et l'Iran: de quel côté se rangerait la Russie?
    Tags:
    expert, pronostic, guerre, The National Interest, Iran, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik