Défense
URL courte
8712
S'abonner

Comment se sentir dans la peau des pilotes des bombardiers et des chasseurs? Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo montrant ce que vivent les militaires des Forces aérospatiales russes lors des ravitaillements à une altitude de 4.000 mètres et à une vitesse de 600 kilomètres à l’heure.

Le ministère russe de la Défense a rendu publics les images des exercices de ravitaillement en plein vol des bombardiers et des avions de chasse menés par les pilotes des Forces aérospatiales russes dans le ciel au-dessus de la Crimée.

Les équipages de bombardiers Su-24 et Su-34 ainsi que les pilotes des chasseurs Su-27 ont pris part à l'exercice. En tant que ravitailleur a été choisi un Il-78, utilisé souvent lors des entraînements.

«L'équipage de l'avion ravitailleur est monté dans les airs avec une charge maximale au décollage de 200 tonnes environ. Il a donné au moins 10 tonnes à chacun des avions de l'aviation opérationnelle et tactique», a partagé le service de presse.

Le ravitaillement a été effectué à une altitude de 4.000 mètres et à une vitesse d'environ 600 kilomètres par heure. L'avion ravitailleur et les bombardiers se trouvaient à cet instant à une distance de moins de 20 mètres l'un de l'autre.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
avion, entrainement, ravitaillement, vol, bombardier, chasseur, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook