Défense
URL courte
351405
S'abonner

Depuis le début de la semaine, la Marine russe muscle sa présence en Méditerranée, en y envoyant un navire par jour. Ces bâtiments devront rejoindre le groupe russe déployé dans la région.

Le navire de patrouille russe Pytlivy de la Flotte russe de la mer Noire est passé mercredi par le détroit du Bosphore pour entrer en Méditerranée, annoncent les sites d'information turcs en publiant des photos de son passage.

Il s'agit d'un troisième navire de combat russe qui est entré en Méditerranée depuis le début de la semaine.

Auparavant, il a été annoncé que lundi, le grand bâtiment de débarquement Minsk avait regagné la Méditerranée et mardi, il a été rejoint par la frégate Amiral Essen, équipée de missiles de croisière Kalibr.

Ces trois navires devront rejoindre le groupe naval russe déployé dans cette région et participer aux exercices visant à parer les attaques depuis les airs, la côte ou la mer.

Lire aussi:

Deux morts et plus de 160 blessés dans l'effondrement d’une tribune dans une synagogue près de Jérusalem - vidéos
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Ce qu’il s'est vraiment passé à Nice où une explosion a eu lieu près du Palais des congrès
Près de 200 victimes dans la bande de Gaza, Netanyahou évoque plus de 1.500 cibles atteintes
Tags:
exercices, Pytlivy (frégate), Flotte russe de la mer Noire, Méditerranée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook