Ecoutez Radio Sputnik
    Amiral Kouznetsov

    La taille compte: voici les géants du monde des porte-avions

    © Sputnik . Ministère russe de la Défense
    Défense
    URL courte
    Anna Dedkova
    211735

    Les porte-avions sont les véritables géants de n’importe quelle flotte, ayant terrifié l'ennemi durant les dernières guerres. Mais le monde ne se souviendra pas seulement d'eux comme d’une formidable arme de guerre... Les noms de ces plus grands navires de combat sont désormais gravés en lettres d'or dans le marbre de l'Histoire de l'humanité.

    Les forces armées modernes doivent être mobiles: les expéditions de plusieurs mois sur des galères sont restées dans un passé lointain. Maintenant qu'il n'est pas question de mois mais d'heures pour réagir rapidement, il n'y a rien de plus efficace que les porte-avions… et des porte-avions de grande taille, capables de fonctionner sans ravitaillement pendant de nombreux mois.

    Voici un classement des navires qui provoqueront de la jalousie même chez… les baleines bleus!

    L'Amiral Kouznetsov (Russie)

    Le plus grand et le plus puissant porte-avion d'Europe et d'Asie a été construit en URSS en 1982. Selon ses caractéristiques, ce géant russe dépasse de nombreux porte-avions: en longueur, l'Amiral est plus grand que trois terrains de football, 306 mètres. Son pont a été allongé pour permettre le décollage et l'atterrissage des Su-25, Su-27 et MiG-29. Dans le même temps, une petite armée de l'air, 25 avions et 25 hélicoptères, peut opérer sur ce géant.

    Le porte-avions russe Amiral Kouznetsov
    © Sputnik . Alexander Yakovlev
    Le porte-avions russe Amiral Kouznetsov

    Contrairement à la plupart des porte-avions «classiques», les armes de l'amiral Kouznetsov sont loin d'être modestes: 12 lanceurs du système de missiles 4K80 Granit, 8 lanceurs Kortik avec un arsenal de 256 missiles, huit canons K-630 AA et quatre systèmes de défense antiaérienne portatifs Kinjal. Le navire est aussi doté d'un système de radars unique. L'équipage du Kouznetsov, c'est environ 2.000 marins et officiers.

    L'Amiral Kouznetsov a participé à la mission antiterroriste en Syrie en 2016. Elle s'est terminée après deux mois d'intervention, soit 420 sorties, dont 117 de nuit, détruisant plus de 1.000 cibles.

    En fait, Moscou a déclaré son désir de construire un nouveau navire de combat moderne. Le porte-avions Shtorm, qui sera construit comme étant le plus grand porte-avions au monde, fera partie du prochain programme d'armement russe pour la période 2019-2025. Le navire intégrera la Marine avant 2030 et pourrait être déployé sur la base de Severomorsk (nord du pays).

    L'USS Enterprise (USA)

    L'USS Enterprise (CVN-65) est le premier porte-avions à propulsion nucléaire de l'histoire, et pas seulement. Jusqu'à ce qu'il soit retiré de ses fonctions par l'US Navy en 2012, il a été le plus long porte-avions du monde, avec ses 341,3 mètres et ses 85.600 tonnes de déplacement en pleine charge, quoiqu'il soit surpassé en tonnage par les porte-avions de classe Nimitz.Le porte-avions disposait d'une piste oblique de 240 mètres, avec quatre catapultes de 90 mètres de long. La superficie de son pont d'envol extérieur dépassait 20.000 m.

    L’Enterprise le 10 octobre 1945.
    L’Enterprise le 10 octobre 1945.

    Ce navire de guerre a participé au blocus de Cuba en octobre 1962 et a opéré lors de la guerre au Vietnam. Le 14 janvier 1969, une roquette accrochée sous un F-4 a détoné à bord de l'USS Enterprise alors qu'il était au large d'Hawaï. Cela enclencha une série de huit explosions qui ont fait entre 24 et 27 morts et 85 à 120 blessés, selon les sources. Quinze avions furent également détruits ou endommagés.

    Le Liaoning (Chine)

    Actuellement, le Liaoning est le seul porte-avions à la disposition de la Marine de l'Armée populaire de libération. Il s'agit d'un navire construit à l'origine pour la marine soviétique et dénommé Varyag, navire jumeau de l'Amiral Kouznetsov.

    Le navire mesure 304,5 mètres de longueur. À pleine charge, son déplacement atteint 67.000 tonnes. Son hangar mesure 153 m de long, 26 m de large et 8 m de haut. Il peut embarquer 36 aéronefs dont 24 chasseurs lourds. Le bâtiment emporte 2.500 tonnes de carburant aviation, ce qui lui permet de réaliser entre 500 et 1.000 sorties d'avions et d'hélicoptères.

    Liaoning, l’unique porte-avions chinois à ce jour
    © AP Photo / Xinhua/Wu Dengfeng
    Liaoning, l’unique porte-avions chinois à ce jour

    Il a connu un réarmement approfondi au chantier naval de Dalian avant d'être remis en service en septembre 2012.

    N'oublions pas que la Chine rattrape à pas de géant l'industrie militaire, notamment celle des porte-avions. Liu Zheng, président de Dalian Shipbuilding Industry, a déclaré récemment que son entreprise et sa société mère, la China Shipbuilding Industry Corp, qui est le plus grand constructeur naval du monde, avaient acquis la capacité de construire des porte-aéronefs des porte-avions plus grands.

    L'USS Gerald R. Ford (USA)

    C'est le plus gros porte-avions du monde en service et le plus cher de l'histoire navale. Portant le nom du 38e Président des États-Unis, l'USS Gerald R. Ford, sorti en novembre 2013 du chantier Huntington Ingalls Industries de Newport News, a été livré à l'armée en 2017. Sa mise en service doit avoir lieu en 2020.

    Construction du Gerald R. Ford (CVN 78)
    © REUTERS / Steve Helber
    Construction du Gerald R. Ford (CVN 78)

    Avec 332,8 mètres de long, 40,8 mètres de large et ses près de 100.000 tonnes, l'USS Ford peut accueillir 75 avions et hélicoptères et près de 4.000 membres d'équipage.

    Il était prévu que le Gerald R. Ford soit livré en 2015 afin de remplacer l'USS Enterprise (CVN-65) qui a été retiré après 51 années de service. Ce porte-avions de nouvelle génération a coûté 12,9 milliards de dollars, soit environ 20% de plus que prévu. À partir de 2020, il doit accueillir le F-35C, la version aéronavale du célèbre chasseur multirôle américain, ce qui va coûter 800 millions de dollars supplémentaires pour les essais en mer.

    USS Gerald R. Ford (CVN 78)
    USS Gerald R. Ford (CVN 78)

    L'USS Enterprise et l'USS Gerald R. Ford  font partie de la classe de porte-avions géants Nimitz, dont le premier porte-avions, l'USS Nimitz, mesure 333 mètres en longueur.

    Le Shinano (Japon)

    Le Shinano était un porte-avions de la Marine impériale japonaise de la Seconde Guerre mondiale avec un destin tragique. C'était le plus gros porte-avions de l'époque, avec ses 72.000 tonnes à pleine charge et 266,1 mètres de longueur.

    En juin 1942, les pertes de la bataille de Midway ont incité le commandement à le faire transformer en porte-aéronefs. Il a été converti rapidement de navire de guerre en porte-avions au cours de sa construction, ce qui en faisait le plus grand porte-aéronefs de sa génération.

    Photo du Shinano faite lors de ses essais en mer
    Photo du Shinano faite lors de ses essais en mer

    Sa construction hâtive s'est manifestée pendant la première et dernière bataille du géant. Le Shinano a été coulé le 29 novembre 1944 par un chapelet de quatre torpilles sur les six tirées en éventail à courte distance, en plongée périscopique, malgré la faible profondeur et la protection de trois destroyers, par le sous-marin américain USS Archerfish. Le Shinano demeure encore à ce jour le plus grand bâtiment de guerre à avoir été coulé par un sous-marin.

    Lire aussi:

    Nouvelle panne du porte-avions le plus cher de l’histoire de la Marine américaine
    «Le porte-avions Amiral Kouznetsov est loin d'être le pire»
    Trump assiste à la mise en service d'un nouveau porte-avions de la marine US
    Tags:
    Shinano (porte-avions), USS Nimitz, HMS Enterprise, Admiral Kouznetsov (porte-avions), Japon, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik