Défense
URL courte
13744
S'abonner

La Russie continue de moderniser son armement en s'équipant d'armes dernier cri qui ont fait leurs preuves lors de l'opération antiterroriste en Syrie.

L'armée russe a décidé de se doter de véhicules blindés de soutien de chars BMPT Terminator-2, a annoncé à Sputnik une source bien informée au sein du complexe militaro-industriel.

«La décision de principe de doter les troupes de ce véhicule est adoptée. Prochainement, des documents ad hoc devront être signés», a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

L'usine Uralvagonzavod qui avait mis au point la première version de ce blindé, a proposé son véhicule au ministère russe de la Défense en 2000.
En 2006, l'usine a créé son Terminator-2, mais le contrat de livraison à l'armée n'a été signé par le ministère de la Défense qu'onze ans plus tard, en 2017.

Auparavant, le vice-ministre de la Défense Iouri Borissov avait déclaré que les blindés Terminator avaient été testés avec succès lors de l'opération en Syrie.

Le véhicule blindé de soutien de chars Terminator-2 est armé de deux canons automatiques de 30 mm 2A42, de deux rampes de lancement de roquettes supersoniques anti-char Ataka-T, de deux lance-grenades automatiques AG-17D et d'une mitrailleuse de 7,62 mm.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
BMPT Terminator, Uralvagonzavod, Forces armées russes, Iouri Borissov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook