Défense
URL courte
34971
S'abonner

Les capacités des missiles de croisière russes dernier cri, les rendant capables d'atteindre le territoire américain, suscitent une grande préoccupation chez les militaires US haut placés.

Les missiles de croisière russes dernier cri sont capables d'atteindre le territoire américain, a déclaré Lori Robinson, la commandante de la défense aérospatiale nord-américaine lors des auditions au Sénat américain.

Elle a évoqué l'augmentation des risques pour le territoire des Etats-Unis du fait de la grande portée des missiles de croisière russes dernier cri.

«La Russie rend prioritaire la mise au point de missiles de croisière dernier cri qui sont capables de présenter un risque pour les sites sur le territoire nord-américain», a indiqué la militaire.

Elle s'est également dite préoccupée par l'impossibilité de découvrir les sites de lancements de missiles de croisière russes.

«Je suis préoccupée par les capacités de ces missiles de croisière dernier cri, qui peuvent être tirés depuis des bombardiers ou des sous-marins se trouvant à des distances beaucoup plus grandes qu'auparavant, et dépassant les capacités de notre DCA», a-t-elle conclu.

Parallèlement, la commandante a douté du fait que la Russie frappe le territoire américain. Toutefois a-t-elle appelé à mettre au point une nouvelle tactique pour faire face aux missiles russes et a souligné l'importance du financement des travaux de mise au point de radars et de systèmes de défense.

Le 1er mars, le Président russe a présenté dans son message à l'Assemblée fédérale de nouvelles armes russes sans précédent, dont le système de missiles Sarmat, des drones sous-marins, et le système hypersonique Kinjal, un missile de croisière à propulsion nucléaire.
Le chef de l'Etat russe a souligné que la Russie ne menaçait personne et n'avait pas l'intention d'attaquer qui que ce soit, ces nouvelles armes n'étant destinées qu'à «assurer la sécurité du pays».

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Couvre-feu à 21h: le bois de Boulogne, un no man’s land – vidéo
Tags:
missiles de croisière, Sénat des États-Unis, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook