Ecoutez Radio Sputnik
    des militaires russes et un chien

    Le porte-parole du Kremlin sur l'évolution éventuelle du budget militaire russe

    © Sputnik . Alexandre Galperine
    Défense
    URL courte
    12224

    La Russie vise à diminuer ses dépenses militaires dans les années à venir, a annoncé Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin. Néanmoins, cela ne signifie pas la diminution de ses capacités défensives.

    Le budget militaire de la Russie sera réduit. Dans les cinq années à venir, il est prévu de dépenser moins de 3% du PIB à des fins de défense, a déclaré à RT Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe.

    «Dans l'avenir, il [le budget militaire] sera réduit, en pourcentage du PIB. Dans les cinq années à venir, nous envisageons de consacrer moins de 3% de notre PIB à la défense et à la production d'armes, ce qui ne peut être comparé aux dépenses des États-Unis», a souligné Dmitri Peskov.

    Des militaires américains
    © Sputnik . Stanislav Saveliev
    Le porte-parole du Kremlin a néanmoins précisé que des armes nucléaires avaient été créées non pour être utilisées, mais pour protéger. Selon lui, «elles protègent et assurent la stabilité, elles assurent cet équilibre».

    Auparavant, dans un entretien à Sputnik, Alexandre Venediktov, conseiller du secrétaire du Conseil de sécurité russe pour la sécurité internationale, a noté que Donald Trump avait demandé au Congrès américain un budget militaire permettant de remporter la victoire en cas de guerre.

    L'administration américaine a soumis au Congrès un projet de budget pour l'année financière 2019 qui commence le 1er octobre 2018. Selon les termes de ce document, Donald Trump a demandé environ 700 milliards de dollars de dépenses militaires, dont 24 milliards seront consacrés à la modernisation de la triade nucléaire et 6 milliards à des systèmes clés de la défense antimissile.

    Lire aussi:

    La Belgique réduit son budget militaire malgré les exigences de l'Otan
    Le Pentagone est «choqué» par l'état opérationnel de l'armée américaine
    La Russie veut «cimenter» l’équilibre nucléaire, selon le Kremlin
    Tags:
    dépenses militaires, PIB, budget militaire, Dmitri Peskov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik