Défense
URL courte
29650
S'abonner

Les chercheurs impliqués dans le Joint Non-Lethal Weapons Program (JNLWD) mené par le Pentagone sont en train de tester un prototype à base de laser capable de manipuler l'air et le son.

Destiné à combler le fossé entre «neutraliser» et «tuer» l'ennemi, le Programme conjoint de développement des armes non létales (JNLWD) aurait donné naissance à une arme sans précédent, baptisé NL-LIPE (Non-Lethal Laser-Induced Plasma Effect).

Ce dispositif permet de littéralement créer des sons à partir de l'air mince grâce à l'effet de plasma induit par laser. Au cours des trois prochaines années, les concepteurs espèrent parvenir à dire des mots intelligibles à l'aide de l'appareil en question.

Comme le rapporte Defense One, l'arme comprend un laser femtoseconde, qui émet des impulsions de lumière concentrée pendant 10 à 15 secondes, ce qui suffit pour créer une boule de plasma. Cette dernière peut ensuite être manipulée pour produire de la lumière et du bruit, ou par exemple pour brûler des vêtements.
La technologie est encore en cours de développement et ne fonctionne que dans des conditions spécifiques. Or, le chef de la division technologique de JNLWD David Law assure que les militaires pourront bientôt employer l'appareil à des distances de dizaines de kilomètres.

Lire aussi:

Un Boeing s'écrase en Afghanistan avec plusieurs personnes à son bord
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Tags:
arme laser, Programme conjoint de développement des armes non létales (JNLWD), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik