Ecoutez Radio Sputnik
    laser

    Même la vidéo de présentation d'une arme US à base de laser fait mal

    CC0 / pixabay
    Défense
    URL courte
    12232

    Alors que les États-Unis ont présenté un prototype à base de laser capable de manipuler l'air et le son, la vidéo même de présentation de cette arme innovante pourrait donner des maux de tête et provoquer un sentiment de panique.

    Les chercheurs impliqués dans le Programme conjoint de développement des armes non létales (JNLWD) mené par le Pentagone ont créé NL-LIPE (Non-Lethal Laser-Induced Plasma Effect), un dispositif permettant de produire des sons à partir de l'air grâce à l'effet de plasma induit par laser. 

    Les bruits générés par le laser sont vraiment terrifiants. Même le simple fait de regarder la vidéo pourrait causer les maux de tête ou provoquer un sentiment de panique.

    «Cette arme fait du bruit pour effrayer les gens»

    «Cela sonne comme un coup de poing de la mort», ont écrit les internautes dans les commentaires de la vidéo de présentation postée sur YouTube.

    Selon Defense One, le dispositif sophistiqué peut, si l'on parle en termes plus compréhensibles, produire à distance des sons extrêmement désagréables grâce à un laser, ses impulsions créant ensuite une boule de plasma qui peut ensuite être manipulée pour produire de la lumière et du bruit.

    La technologie est encore en cours de développement et ne fonctionne que dans des conditions spécifiques. Or, le chef de la division technologique du JNLWD David Law assure que les militaires pourront bientôt employer l'appareil à des distances de dizaines de kilomètres pour faire face à des missiles ou des avions de combat.

    Lire aussi:

    Fusion nucléaire et gravitation: pourquoi nous avons besoin de lasers superpuissants
    Un nouveau moyen de lancer une fusion nucléaire proposé par un physicien russe
    Les Etats-Unis annoncent une percée dans la fabrication d’armes laser
    Tags:
    bruit, arme laser, plasma, vidéo, défense, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik