Défense
URL courte
17548
S'abonner

Les États-Unis ont commencé à tester leurs drones surnommés Gremlins, capables de voler en essaims, qui pourraient être récupérés dans l’air par un avion de transport. La première vidéo présentant le lancement d’un prototype de Gremlin est apparue sur internet.

Le Pentagone a pour la première fois mis en ligne une vidéo montrant le lancement d’un prototype de drone Gremlin par un avion de transport C-130 Hercules.

​Selon le site The Drive, les essais en vol des Gremlins se déroulent dans le cadre d’un programme de l’agence de recherche de programmes avancés du Pentagone, la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency).

Selon des médias, les Gremlins capables de voler en essaims pourront se déplacer à Mach 0,7-0,8 (864-987 km/h) entre 1 et 3 heures avec un rayon d'action compris entre 555 et 926 km. 

Les Gremlins doivent être récupérés dans l’air par un avion. Le C-130 Hercules est désigné comme l’avion-porteur de base, mais d’autres avions de grande taille, y compris des bombardiers pourraient aussi récupérer ces drones après leur mission. La préparation à la mission suivante prend environ 24 heures. Chaque drone devrait être capable de réaliser une vingtaine de missions avant d’être remplacé.

Le Pentagone envisage de mettre les Gremlins en service à partir de 2030.

Lire aussi:

Coronavirus, en continu: aggravation de la crise aux États-Unis avec près de 1.200 morts en 24h
Peut-on craindre un retour du Covid-19 après la pandémie actuelle? Un virologue répond
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Tags:
vidéo, drone, Lockheed C-130 Hercules, Pentagone, DARPA, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook