Ecoutez Radio Sputnik
    The Mikoyan MIG-31, a supersonic all-weather long-range interceptor jet

    Des chasseurs MiG-31 et Su-27 s’élèvent pour partir en manœuvres (vidéo 360)

    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    Défense
    URL courte
    5400

    À l’aide de légers mouvements de souris, il est possible d’observer, dans les moindres détails, les exercices de vol, effectués par des chasseurs russes MiG-31 et Su-27. Les aéronefs de combat décollent d’un aérodrome de Tver pour effectuer ensuite plusieurs manœuvres.

    Deux escadrons de chasseurs russes MiG-31 et Su-27 basés dans la région de Tver, à environ 150 km de Moscou, ont effectué une traversée aérienne dans le cadre d'exercices de vols tactiques. Ils ont décollé depuis leur aérodrome permanent pour partir vers des aérodromes dans la région d'Astrakhan. Une vidéo 360 permet de l'observer en ligne.

    En l'espace d'une vingtaine de minutes, les équipages ont effectué la préparation des chasseurs et des doubles décollages synchronisés.

    Les exercices, auxquelles prennent part environ 80 militaires et 15 chasseurs MiG-31 et Su-27, ont principalement pour but de tester la préparation des avions pour la mise en œuvre d'objectifs spécifiques.

    Les manœuvres visent également la mise au point de procédés techniques et de moyens d'action qui prévoient l'utilisation complète de toutes les capacités des appareils volants.

    Lors des exercices, les équipages effectueront des interceptions d'avions et des tirs contre des missiles de croisière et des cibles terrestres, qui imitent des points de commandement et des sites d'infrastructure d'un adversaшre conditionnel.

     

    Lire aussi:

    Exercices au Kamtchatka: les MiG-31 abattent un missile supersonique dans la stratosphère
    Des chasseurs MiG-31 s'exercent à «intercepter des missiles» au-dessus de l’Oural (vidéo)
    Des Su-34 détruisent un «ennemi» par un tir direct (vidéo)
    Tags:
    chasseur, avion, exercices militaires, Su-27, MiG-31, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik