Défense
URL courte
11850
S'abonner

Un char soviétique légendaire datant d’avant la Seconde guerre mondiale, le seul au monde à disposer de cinq tourelles, a été reconstruit dans un musée de matériels de guerre ouralien.

Le Musée des matériels de guerre de Verkhniaia Pychma (Oural) s’est doté du premier char lourd soviétique T-35 produit en petite série en URSS pendant les années 1930 et reconstruit par l’atelier de restauration de l’usine de cuivre Uralelecromed.

Les spécialistes du musée ont rétabli tous les éléments de ce char unique, le seul au monde à posséder cinq tourelles, en utilisant des dessins techniques d’époque et des photos.

Au total, l’URSS a fabriqué une soixantaine de chars T-35. Presque tous ont été détruits après l’entrée des troupes nazies sur le territoire soviétique en 1941.


Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Tags:
reconstruction, char, T-35 (char lourd), Uralelectromed, URSS, Russie, Oural, Verkhniaïa Pychma
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook