Ecoutez Radio Sputnik
    Drone

    «L’œil de l’armée russe»: un drone «invisible» en vidéo

    CC0 / Pixabay
    Défense
    URL courte
    12672

    Le drone russe «Forpost» capable de détecter des personnes et des objets à grande distance mais restant quasiment invisible pour ses «ennemis» a été mis en service pour patrouiller dans le ciel au-dessus de Kaliningrad. Ses pilotes révèlent à la chaîne Zvezda quelques caractéristiques techniques de l’appareil ultramoderne.

    «Forpost» est un nouveau drone russe mis récemment en service à Kaliningrad, ville russe située dans une enclave territoriale entre la Pologne et la Lituanie.

    La portée de l'aéronef est de 250 kilomètres. L'altitude maximale de vol est de 7.000 mètres. Le contrôle est manuel et semi-automatique, raconte un pilote de l'appareil à la chaîne Zvezda.

    Le drone en question permet de réaliser des missions de reconnaissance du terrain, de surveillance, d'acquisition d'objectifs.

    «Dans de bonnes conditions, à une altitude optimale, on peut même détecter des animaux, des chats, des chiens. Une personne peut être détectée à une altitude de 3000 mètres à une distance de cinq kilomètres», a partagé un opérateur d'observation du drone.

    Le drone n'est pas visible ou audible. Il peut observer en détails un navire de combat à une distance de 25 kilomètres.

    Grâce à sa caméra infrarouge, son système de détection est aussi efficace le jour que la nuit même si l'objet de la surveillance essaie de se dissimuler.

     

    Lire aussi:

    La Russie prépare la sortie du premier drone d'attaque de sa propre fabrication
    Pigeon voyageur aux ailes de plastique: quels métiers exercent déjà les drones?
    Quels moyens de défense face aux drones?
    Tags:
    reconnaissance, surveillance, drone, Russie centrale, Kaliningrad
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik