Ecoutez Radio Sputnik
    Un MiG-31 russe porteur de missiles hypersoniques Kinjal

    La nouvelle arme hypersonique russe Kinjal prochainement dans le ciel de Moscou

    © Photo. ministère russe de la Défense
    Défense
    URL courte
    5481

    Le système hypersonique russe Kinjal, présenté en vidéo par le Président Vladimir Poutine le 1er mars dernier, sera dévoilé au public lors du prochain défilé de la Victoire dans la capitale russe.

    Des chasseurs MiG-31K dotés du nouveau système de missiles hypersoniques Kinjal survoleront Moscou au cours du prochain défilé de la Victoire, a annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

    «Outre les avions modernes Su-57 [PAK FA, chasseur de 5e génération, ndlr], Su-30SM et MiG-29SMT, la partie aérienne de la fête engagera des MiG-31K modernisés équipés de systèmes de missiles hypersoniques dernier cri Kinjal», a indiqué le ministre lors d’une réunion en duplex.

    Selon M.Choïgou, des systèmes antiaériens Tor-M2, des véhicules de combat Terminator, des robots Uran-6 et Uran-9, des drones, des tout-terrain militaires et des motoneiges participeront aussi à la phase motorisée du défilé.

    Le Président Poutine a présenté le système aérien de précision Kinjal et d’autres armes russes sophistiquées le 1er mars dernier, dans son message annuel au parlement. Selon M.Poutine, le missile hypersonique capable d’atteindre une vitesse de Mach 10 (dix fois la vitesse du son) peut déjouer tous les systèmes de défense antiaérienne et antimissile actuels, transportant des ogives nucléaires ou conventionnelles à une distance de plus de 2.000 km.

    En décembre dernier, le système Kinjal est entré en service opérationnel dans la région militaire russe du Sud, d’après M.Poutine. Le vice-ministre russe de la Défense Youri Borissov a plus tard annoncé que les missiles aérobalistiques Kinjal pouvaient frapper des porte-avions, des destroyers et des croiseurs ennemis.

    Le MiG-31, «un avion supersonique unique qui devance son temps», a été modernisé parallèlement au développement du Kinjal, d’après le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine.

    Lire aussi:

    Dix avions supersoniques MiG-31 armés de missiles Kinjal sont déjà fonctionnels
    Les USA impuissants devant les missiles hypersoniques russes Kinjal?
    Cette arme russe redoutable «n'a pas d'équivalent en dehors de la Russie»
    Tags:
    défilé, missiles hypersoniques, Tor-2M, Uran-9, Uran-6, BMPT Terminator, Kinjal (missile air-air hypersonique), Su-57 (T-50, PAK-FA), MiG-31K, Défilé de la Victoire 2018, Sergueï Choïgou, Russie, Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik