Ecoutez Radio Sputnik
    Une corvette du projet 22800

    Six corvettes du projet 22800 pour la flotte russe à l'horizon de 2019

    © Sputnik . Alexander Galperin
    Défense
    URL courte
    2252

    Plusieurs corvettes du projet 22800 dotées de missiles de croisière seront assemblées d’ici à 2019 par l’usine de construction navale Pella pour la flotte russe du Pacifique.

    Le ministère russe de la Défense commandera en 2018 la construction de six nouvelles corvettes du projet 22800 (Karakurt) pour la Flotte du Pacifique, qui seront assemblées en Extrême-Orient, a fait savoir samedi le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov.

    «À l'heure actuelle, nous accomplissons la construction de navires de ce type en 30 mois environ. C'est un très bon rythme. La flotte attend avec impatience ces navires. Par ses qualités nautiques, ses paramètres techniques, ses capacités opérationnelles il est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs parmi les bâtiments de cette classe», a-t-il souligné.

    Selon lui, les premiers navires construits seront envoyés dans la mer Baltique. «Mais chaque flotte [russe] sera dotée de navires de ce type pour protéger les zones côtières», a ajouté le vice-ministre.

    Et de rappeler que la corvette de type 22800 dotée de missiles de croisière mise à l'eau samedi au chantier naval Pella était équipée de la version maritime du système de défense antiaérienne Pantsir. Celui-ci peut être efficace contre les drones, les aéronefs et les missiles, a-t-il encore souligné.

    Lire aussi:

    La corvette Ouragan livrée à la Marine russe d'ici à la fin 2017
    Que savons-nous de cette corvette lance-missiles qui sera bientôt mise à l'eau en Russie?
    La Marine russe se dote de sa première «araignée venimeuse»
    Tags:
    corvette, défense, projet 22800 Karakurt (corvettes russes), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik