Ecoutez Radio Sputnik
    Les Tu-95MS

    La Défense russe révèle le comportement des pilotes US escortant des avions Tu-95MS

    © Sputnik . Anton Denissov
    Défense
    URL courte
    24865

    Des chasseurs américains F-22 qui ont escorté des avions russes Tu-95MS au-dessus des eaux neutres de l’océan Arctique pendant une quarantaine de minutes n’ont pas montré d’intentions agressives et suivaient les avions russes à la distance prévue, selon la Défense russe.

    Le ministère russe de la Défense a commenté le comportement de pilotes américains qui ont escorté pendant une quarantaine de minutes des bombardiers stratégiques russes Tu-95MS au-dessus des eaux neutres de l'Arctique.

    «Les pilotes de F-22 se tenaient correctement et ne montraient aucune intention agressive. Ils ont simplement marqué leur présence à la distance prévue qui est d'environ 100 mètres», a expliqué le chef de l'escadrille, le lieutenant-colonel, Alexandre Manyaguin dans un article, publié par le journal officiel de la Défense russe Krasnaïa Zvezda.

    M.Manyaguin a souligné que les pilotes américains savaient bien que l'équipage russe ne violait pas les règles internationales d'utilisation de l'espace aérien au-dessus des eaux neutres.

    Le 11 mai, des bombardiers stratégiques Tu-95MS des Forces aérospatiales et des avions antinavires Tu-142 de la Marine ont effectué avec succès un vol planifié au-dessus des eaux neutres de l'océan Arctique et des mers de Béring et d'Okhotsk.

    Comme l'a fait savoir, le général Igor Konachenkov, «sur une partie du trajet, les avions russes ont été escortés pendant 40 minutes par deux chasseurs F-22 de l'Armée de l'air des États-Unis qui ne se sont pas approchés à plus de 100 mètres».

    Lire aussi:

    Les eaux neutres de l’océan Arctique survolées par des bombardiers stratégiques russes
    Des avions US et japonais s'invitent aux côtés de Tu-95MS russes au-dessus du Pacifique
    Des bombardiers lourds supersoniques Tu-160 pour protéger l’Arctique
    Tags:
    avion, bombardier, chasseur, défense, F-22 Raptor, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik