Défense
URL courte
291356
S'abonner

L’Algérie a confirmé les informations selon lesquelles elle avait acheté des systèmes russes de lance-roquettes lourd Solntsepek en publiant la vidéo d’un récent entraînement militaire. Ces systèmes ont déjà montré leur efficacité dans la lutte contre Daech*.

Le nombre de pays qui ont mis en service des systèmes russes de lance-roquettes lourd Solntsepek (TOS-1A) continue d'augmenter après que l'Algérie les a employés pour la première fois lors de récents exercices militaires terrestres. La vidéo qui montre ces manœuvres a été publiée sur YouTube.

Les informations selon lesquelles ce pays nord-africain entendait se procurer ces systèmes de combat sont apparues en 2017. Mais ils n'avaient jamais été montrés avant la publication de cette vidéo.

Le système de lance-roquettes lourd employé lors des exercices en Algérie est basé sur le châssis du char T-90 dont l'armée algérienne est équipée en grand nombre.
D'après les experts militaires, les autorités algériennes ont décidé d'acheter les Solntsepek après qu'ils ont prouvé leur efficacité en Irak et en Syrie, ayant contribué à la défaite de Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

 

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
«Reprenons le contrôle!»: les démissionnaires de l’UPR fondent un nouveau mouvement souverainiste, Asselineau réagit
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Tags:
exercices militaires, TOS-1A Solntsepek, Algérie, Syrie, Irak, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook