Défense
URL courte
7427
S'abonner

Pour la deuxième fois depuis le début de l'année, les États-Unis ont tiré un missile balistique intercontinental Minuteman III. Ce type de projectiles équipe l'armée américaine depuis les années 1970.

Les militaires américains ont procédé lundi au tir d'un missile balistique intercontinental Minuteman III sans ogive. La vidéo des tests a été publiée sur YouTube.

Kim Jong-un et Moon Jae-in sur la ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule coréenne
© REUTERS / Korea Summit Press Pool/Pool via Reuters
Le missile qui a été lancé depuis la base aérienne de Vandenberg (Californie) a parcouru plus de 7.000 km avant d'atteindre sa cible près de l'atoll Kwajalein, dans la partie centrale de l'océan Pacifique.

L'essai précédent avait eu lieu le 26 avril 2018. Le missile dont la portée atteint 12.000 km est au service de l'armée de l'air américaine depuis les années 1970. La fabrication des missiles a été arrêtée en 1978.

Actuellement, Minuteman III est le seul missile balistique intercontinental à être basé au sol. Selon les dernières informations puisées dans les sources ouvertes, les Etats-Unis disposent d'environ 400 missiles de ce type qui resteront opérationnels jusqu'en 2020.

Lire aussi:

Covid en France: le nombre journalier de contaminations et de décès en légère baisse
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
L’Allemagne «préoccupée» par le sort de la société civile en Russie: Moscou répond
Tags:
missiles intercontinentaux, Minuteman III, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook