Ecoutez Radio Sputnik
    Un bombardier à long rayon d'action Tu-22M3 (image d'archives)

    Un bombardier «meurtrier des porte-avions» invulnérable armera bientôt la Russie

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    Défense
    URL courte
    10746

    C’est à l’automne prochain que les forces aérospatiales russes seront équipées du premier Tu-22M3M (version modernisée du Tu-22M3), ce moyen de dissuasion conventionnel très puissant.

    L’aviation à long rayon d’action recevra dès octobre prochain le nouveau bombardier d’attaque russe Tu-22M3M doté du nouveau missile de croisière Kh-32, rapportent des médias russes, se référant à des sources au sein du complexe militaro-technique du pays.

    La presse précise que le nouvel appareil ayant été conçu sur la base du Tu-22M équipant l’aviation à long rayon d’action des Forces armées russes, la période de ses essais ne sera pas longue. Lors de la modernisation, l’avion, que la presse russe qualifie d’ores et déjà de «meurtrier des porte-avions», a reçu une nouvelle avionique, un nouveau système de visée et de navigation, d’autres équipements de bords et de nouveaux moteurs, est-il indiqué.

    En avril dernier, le directeur général de l’entreprise Tupolev, Alexandre Konioukhov, avait déclaré que le tout premier vol du Tu-22M3M était prévu au cours du dernier trimestre de l’année 2018.

    Au total, entre 20 et 30 Tu-22M3 (dont plus d’une centaine équipent à présent les Forces armées du pays) doivent prochainement être modernisés jusqu’à la version Tu-22M3M.

    Le Tupolev Tu-22M3 est un bombardier lance-missiles à long rayon d'action destiné à détruire des cibles terrestres et navales depuis des hautes, moyennes et basses altitudes. Entré en service en 1989, il est le bombardier numéro un de l'aviation russe à long rayon d'action: au total, 268 appareils ont été fabriqués. Des Tu-22M3 ont participé à des frappes contre les terroristes en Syrie.

    Les missiles Kh-32 permettront à ces avions de tenir les groupes aéronavals ennemis à une distance de 1.000 km des côtes russes. En plus des cibles navales, isolées ou multiples, les Kh-32, dont la portée s’élèverait à 1.000 km et la vitesse aurait été augmentée pour atteindre les 5.400 km/h, soit plus de Mach 5, peuvent détruire des cibles au sol. Cela fait du bombardier Tu-22M3M un moyen de dissuasion conventionnel très puissant.

    Lire aussi:

    The National Interest évoque la renaissance de la «menace» russe pesant sur la Marine US
    Un nouveau bombardier supersonique russe sur le point de déployer ses ailes
    Doté d'un missile dernier cri, le «tueur de porte-avions» Tu-22M3 renforce sa réputation
    Tags:
    aviation à long rayon d'action, armée, Kh-32 (missile air-surface), Tu-22M3M, Tupolev Tu-22M (bombardier), Tupolev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik