Ecoutez Radio Sputnik
    A Tupolev Tu-160 Blackjack strategic bomber

    Les bombardiers supersoniques russes élargissent leurs directions de vols

    © Sputnik . Alexey Fedoseev
    Défense
    URL courte
    7522

    L’aviation russe à longue portée patrouille l’Arctique et se rend de plus en plus souvent vers l’équateur. Cet élargissement du réseau des vols est lié à l’augmentation du nombre de missions fixées par les autorités militaires russes à l’aviation stratégique.

    Les bombardiers russes montent de plus en plus souvent dans le ciel pour parcourir des distances de plus en plus longues, a déclaré le commandant de l'aviation à long rayon d'action des Forces aériennes russes, Sergueï Kobylach.

    Parmi les destinations stratégiques l'on retrouve l'Arctique, où les Tu-160 protègent les frontières russes ainsi que les intérêts nationaux du pays.
    Les bombardiers effectuent également des vols dans la direction sud, survolant notamment la zone de l'équateur.

    «Les vols à destination de l'équateur, en Indonésie, effectués par les équipages des bombardiers stratégiques témoignent du fait que le spectre des missions élargit avec l'éventail des destinations et des aérodromes sur lesquels nous avons été chargés d'indiquer notre présence», a-t-il indiqué dans une interview accordée au journal Krasnaïa Zvezda.

    Mercredi dernier, Serguei Kobylach et Nikolaï Patrouchev, secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, ont débattu du développement de l'infrastructure de la base aérienne de la ville d'Engels, dans l'Oblast de Saratov, des vols dans le cadre du projet de dissuasion stratégique dans les zones d'intérêt national particulier et de la lutte contre le terrorisme international.

     

     

    Lire aussi:

    L’armée de l’air russe entraîne l’aviation stratégique
    Une nouvelle vie pour le bombardier stratégique Tu-160
    L'aviation russe à long rayon d'action souffle 103 bougies, une vidéo de la Défense
    Tags:
    aviation à long rayon d'action, bombardier, Tu-160, Indonésie, Arctique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik