Défense
URL courte
9180
S'abonner

Les militaires indiens ont procédé dimanche à un tir d'essai du missile balistique Agni-V, dont les caractéristiques le rendent capable de porter une charge nucléaire.

Dimanche matin, l'Inde a de nouveau testé avec succès son missile balistique intercontinental Agni-V capable de porter une ogive nucléaire, annonce le quotidien Odisha Sun Times.

Le missile a été tiré à 09h50 heure locale (06h30 heure de Paris) depuis le polygone de l'île de Wheeler, dans le golfe du Bengale, au large de l'État indien d'Orissa. Selon le journal, il s'agit du sixième tir d'essai du missile. Le dernier test du Agni-V remontait au 18 janvier.

Le missile Agni, mis au point par l'Organisation indienne de recherches et du développement de la Défense (DRDO), a été testé pour la première fois le 25 janvier 2002. Actuellement, l'inde dispose de quatre modifications du missile: Agni —I, d'une portée de 700 km, Agni-II, d'une portée de 2.000 km, Agni-III et Agni-IV, d'une portée respective de 2.500 et 3.500 km.

Le missile Agni-V, dont la portée est de 5.000 km, devrait équiper l'armée indienne une fois ses essais terminés.

L'Inde met également au point le missile Agni-VI, dont la portée sera supérieure à 10.000 km et qui pourra être tiré depuis un sous-marin.

Lire aussi:

Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Mobilisation contre les violences policières à Paris, en dépit de l’interdiction - vidéo
Tags:
tester, Agni-V, DRDO, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook