Ecoutez Radio Sputnik
    MiG-31

    L’arme idéale pour détruire les porte-avions désignée (vidéo)

    © Photo. Ministère de la Défense de la Russie
    Défense
    URL courte
    25995

    L’avion de combat russe de conception soviétique MiG-31, désormais armé d’un missile hypersonique Kh-47M2 Kinjal, représente une grave menace pour les porte-avions d’un éventuel adversaire, selon le magazine Military Watch.

    Dès lors que l'avion de combat russe MiG-31, capable d'opérer à des altitudes extrêmes, a été doté de missiles hypersoniques Kh-47M2 Kinjal, il est devenu une arme redoutable contre les porte-avions, communique le magazine Military Watch.

    Conçu initialement comme un intercepteur, ces derniers temps le MiG-31 a été utilisé pour effectuer des frappes à une grande distance des frontières russes. Son rayon d'action complété par la portée des Kinjal permet d'attaquer des cibles situées à plus de 3.500 km de sa base, selon le média.

    La vitesse dix fois supérieure à la vitesse du son permet au missile Kinjal de détruire des navires en utilisant la seule énergie cinétique de la frappe, sans tenir compte de sa charge explosive qu'il embarque.

    Bien que le MiG-31 soit en exploitation depuis près de 40 ans, il reste une des armes les plus redoutables des militaires russes, résume le magazine.

    Le missile Kinjal a été dévoilé par Vladimir Poutine en mars 2018. Selon les informations divulguées, il est une version modernisée d'un missile quasi balistique guidé d'un étage à propulsion solide.

    Lire aussi:

    Des MiG-31 modernisés pour les missiles hypersoniques Kinjal
    Cette arme russe redoutable «n'a pas d'équivalent en dehors de la Russie»
    Les USA impuissants devant les missiles hypersoniques russes Kinjal?
    Tags:
    rayon d'action, porte-avions, Kinjal (missile air-air hypersonique), MiG-31
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik