Défense
URL courte
5442
S'abonner

Plus de 30 navires de guerre de la flotte russe du Nord, dont le destroyer Amiral Ouchakov et le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov, entament des exercices inédits.

Une vingtaine d'exercices de tirs réels et des essais de nouvelles armes sont à l'agenda des marins de la flotte russe du Nord qui entament mercredi sa plus vaste mission depuis une décennie, lit-on sur le site du ministère russe de la Défense.

Selon le communiqué ministériel, au total 36 navires et sous-marins, ainsi que plus de 20 aéronefs, prendront part aux exercices. Les rôles clés y appartiendront au destroyer Amiral Ouchakov, au croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov et au navire anti-sous-marin Severomorsk.

L'Amiral Ouchakov, mis à l'eau en 1991, est équipé d'un canon naval automatique AK-130, de systèmes de défense antiaérienne AK-630 et Ouragan, ainsi que de missiles supersoniques, d'armes anti-sous-marins et de torpilles.

Le croiseur Maréchal Oustinov, qui a été remis en service en avril 2017 après des travaux de modernisation, est désormais muni de missiles de croisière supersoniques Voulkan.

Le navire Severomorsk de la classe Oudaloï, ou projet 1155, est principalement destiné à la lutte anti-sous-marine. Il porte à son bord des missiles Rastroub-B et Kinjal, ainsi qu'un lance-roquettes anti-sous-marin RBU-6000.

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
tir d'essai, exercices navals, Maréchal Oustinov (croiseur lance-missiles), Severomorsk (grand bâtiment anti-sous-marin), Admiral Ouchakov (destroyer), Flotte russe du Nord, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook