Ecoutez Radio Sputnik
    Frégate Admiral Makarov

    Combien de navires russes trouve-t-on en mer?

    © Sputnik . Alexey Danichev
    Défense
    URL courte
    9530

    La Marine de guerre russe a dévoilé le nombre de bâtiments de guerre qui remplissaient actuellement leur tâche dans les différents mers et océans de la planète.

    Entre 70 et 100 navires de la Marine de guerre russe sont déployés en permanence dans différentes zones de l'Océan mondial, a indiqué le commandant en chef de la Marine Vladimir Korolev dans une interview à Krasnaïa zvezda, le journal officiel du ministère russe de la Défense.

    «Une flotte ne peut être effective que si ses navires et ses sous-marins ne restent pas collés dans leurs ports mais remplissent leurs fonctions en mer», a-t-il souligné.

    Selon le chef militaire, la Marine de guerre russe se modernise activement. La nouvelle frégate Admiral Makarov arrivera notamment à Sébastopol (Crimée) en août ou en septembre, pour faire partie de la Flotte de la mer Noire. En outre, le bâtiment de défense anti-mines Ivan Antonov vient d'être mis à l'eau à Saint-Pétersbourg, ainsi que la corvette Chkval du projet 22800, dont une série de six unités est en train d'être construite pour la Flotte de la mer Baltique.

    Dans un proche avenir, la Marine de guerre russe sera complétée par des bâtiments de nouvelle classe, a encore dévoilé M.Korolev. Il s'agit de patrouilleurs 22160 du type Vassili Bykov. La construction d'une série de corvettes du projet 21631, équipées d'armes de haute précision, est en cours pour le compte de la Flotte de la mer Noire. D'ici la fin du mois, la Marine de guerre sera dotée du grand navire de débarquement Ivan Gren, a-t-il rappelé.

    Lire aussi:

    Six corvettes du projet 22800 pour la flotte russe à l'horizon de 2019
    Moscou dévoile le nombre de ses navires dans l'océan mondial
    Moments forts de tirs réels de la Flotte russe de la mer Baltique (vidéo)
    Tags:
    navires, flotte, Marine russe, Vladimir Korolev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik