Défense
URL courte
221834
S'abonner

Malgré la décision du Sénat américain de retirer la Turquie du programme de mise au point des chasseurs F-35, Ankara recevra ses premiers avions dès le 21 juin, selon le chef de la diplomatie turque.

La Turquie recevra ses premiers F-35 dès le 21 juin malgré les protestations du Congrès américain, a déclaré mercredi le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

Lockheed Martin Corporation, qui fabrique les avions F-35, a confirmé sa disposition à livrer les premiers chasseurs à Ankara le 21 juin. Au total, la Turquie souhaite acheter 100 avions de ce modèle.

Le Sénat des États-Unis a approuvé une variante du budget de la Défense pour 2019 qui prévoit l'arrêt de la participation de la Turquie au programme de production et d'utilisation du chasseur américain de cinquième génération F-35.

La semaine dernière, le ministre turc de la Défense, Nurettin Canikli, a qualifié de chantage l'exigence de Washington de renoncer à l'achat de systèmes de missile russes S-400 pour qu'Ankara puisse acheter des F-35. 800 millions de dollars ont déjà été virés aux États-Unis comme paiement pour les chasseurs, selon lui.

Mardi, le Premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré que la Turquie allait trouver des alternatives suite à la décision du Sénat de suspendre la participation turque au programme de fabrication des chasseurs F-35.

Lire aussi:

Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Moscou réagit à l'attaque de la police US contre une journaliste de Sputnik
Tags:
F-35 Lightning II, Mevlut Cavusoglu, Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook