Ecoutez Radio Sputnik
    Un char T-72

    Le char emblématique T-72 deviendra une marque

    © Sputnik . Alexander Kondratiuk
    Défense
    URL courte
    1151

    Le constructeur russe Uralvagonzavod projette de déposer la marque du char T-72, l’un des meilleurs chars de la seconde partie du XXe siècle, a annoncé à Sputnik le service de presse de la société russe.

    Le char T-72 va devenir une marque, a communiqué à Sputnik le service de presse du constructeur Uralvagonzavod.

    Cela s'inscrit dans le programme de l'entreprise pour la restauration de ses droits de propriété intellectuelle, a expliqué le représentant de l'entreprise.

    Un T-72 lors du forum militaire Army-2016
    © Sputnik . Alexei Filippov
    Un T-72 lors du forum militaire Army-2016

    L'obusier automoteur russe de 152mm 2S33 Msta-S, construit par Uraltransmash, et le système russe de lance-roquettes lourd TOS-1A Solntsepek, fabriqué par Omsktransmash, sont déjà des marques. La même chose attend tous les autres produits des entreprises d'Uralvagonzavod.

    Un char T-72
    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    Un char T-72 de l'armée syrienne libre près de Palmyre

    Le T-72 «Ural» est un char de combat principal de deuxième génération qui a largement équipé l'Armée rouge. Il a été reconnu comme apte au service en URSS en 1973. Le char a été exporté vers les pays du Traité de Varsovie, la Finlande, l'Inde, l'Iran, l'Irak, la Syrie. Il est toujours en service dans plusieurs pays de la CEI. Des modifications du T-72 ont été fabriquées sous licence en Yougoslavie (M84), en Pologne (PT-91), en Tchécoslovaquie et en Inde, qui, à leur tour, les ont également exportées.

    Cet engin a été reconnu meilleur char du dernier quart du XXe siècle et figure au Livre Guinness des records comme le char produit en plus grand nombre d'exemplaires de l'époque moderne.

    Lire aussi:

    Rapides, performants, gros: les 10 chars les plus spécifiques de l’histoire (photos)
    Les T-72 soviétiques font leur retour dans l’armée polonaise
    Toutes les bonnes choses ont une fin: Kiev perd d’importants stocks de chars soviétiques
    Tags:
    marque, T-72, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik