Défense
URL courte
7951
S'abonner

Les grandes villes russes sont dorénavant protégées par des champs de surveillance radar qui sont capables de repérer même les drones volant à basse altitude, selon un responsable russe.

Un champ de surveillance radar capable de déceler des cibles volant à basse altitude, dont les drones, a été déployé au-dessus des grandes villes de Russie, a déclaré le chef des troupes radiotechniques qui font partie de Troupes aérospatiales russes, le général Andreï Kobane.

«Actuellement, nous avons installé au-dessus des grandes villes de Russie un champ de surveillance radar à basse altitude», a confirmé le général.

«Nous avons mis l'accent sur le rééquipement des troupes en nouveaux systèmes et moyens d'automatisation. Ces systèmes sont capables de contrôler, en régime automatique, les ordres d'utilisation de l'espace aérien. Cet objectif est déjà pleinement réalisé dans la zone de responsabilité moscovite», a précisé le responsable.

Selon lui, la tâche prioritaire est de créer un champ de surveillance radar de l'espace aérien au-dessus de l'Arctique.

«Les unités qui travaillent en Arctique ont suivi une formation spéciale visant à leur permettre d'obtenir de très bons résultats dans les conditions climatiques de cette région», a souligné le général.

Lire aussi:

Faut-il s’attendre à la fermeture des écoles en cas de nouveau confinement? Blanquer précise
Violente agression d'un adolescent à Paris: une vidéo se propage sur la Toile
Taïwan annonce l'incursion dans son espace aérien de huit avions bombardiers et de quatre avions de chasse chinois
Déficit et dette records: «personne n’explique aux Français que nous ne pourrons pas tenir longtemps à ce rythme»
Tags:
radar, Troupes aérospatiales de Russie, Andreï Kobane, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook