Défense
URL courte
8723
S'abonner

Les tests du missile 40N6E destiné à équiper les S-400 et capable de frapper des cibles à une distance de 400 kilomètres, se sont achevés avec succès.

Les essais du missile de longue portée 40N6E, destiné à équiper le système de missiles sol-air S-400, qui ont été menés sur le polygone Kapoustine Iar, ont pris fin, annoncent les médias russes.

Selon ces derniers, une commission interministérielle a jugé les résultats de ces tests positifs. Le missile pourrait donc équiper l'armée d'ici la fin de l'été.

Toutefois, cette information n'a pas été commentée officiellement.

Auparavant, le Pentagone avait annoncé son intention de fusionner son armée de l'air avec les troupes terrestres afin de «trouver le moyen de contrer» le système de DCA russe S-400.

Missiles sol-air russes S-400 (Triumph)
© Sputnik
Missiles sol-air russes S-400 (Triumph)

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
tests, S-400, Kapoustine Iar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook