Ecoutez Radio Sputnik
    un porte-hélicoptères polyvalent (PHM)

    La marine brésilienne reçoit son premier porte-hélicoptères avec un radar 3D

    Divulgação / Marinha do Brasil
    Défense
    URL courte
    3110

    Capable de transporter 18 avions et hélicoptères, 465 membres d’équipage et 800 fusiliers marins, l’Atlantico est le nouveau porte-hélicoptères de la marine brésilienne, autrefois le navire britannique Ocean ayant connu plusieurs modernisations. Sputnik s’en est entretenu avec un ancien de l’armée de mer du Brésil.

    La marine brésilienne pourra de nouveau utiliser tous ses hélicoptères embarqués, ce qui n'était plus possible depuis que le porte-avions NAe Sao Paulo (A-12), l'ancien porte-avions français Foch, en a été retiré, a déclaré à Sputnik Alexandre Galante, par le passé officier de la marine et aujourd'hui conseiller militaire brésilien.

    «Ce navire va décupler les capacités de la marine brésilienne et pourra participer à différentes missions, tant militaires qu'humanitaires», a indiqué l'interlocuteur de l'agence à propos de ce porte-hélicoptères, dont le nom complet est désormais PHM А140 Atlântico.

    Amiral Kouznetsov
    © Sputnik . Ministère russe de la Défense

    Selon M.Galante, le principal avantage de ce bâtiment est son radar 3D Artisan, capable de détecter et de contrôler plus de 900 cibles à la fois.

    «L'équipage brésilien suivra un stage de formation spéciale. À son arrivée à Rio de Janeiro [en août, ndlr], l'Atlantico sera équipé de certains systèmes de la marine brésilienne pour y être mieux adapté», a résumé l'interlocuteur de Sputnik.

    Le porte-hélicoptères polyvalent britannique HMS Ocean a été officiellement transmis à l'armée de mer brésilienne le 29 juin. Selon certaines informations, il a coûté au Brésil 84 millions de dollars.

    Lire aussi:

    Un ministre britannique fait du lobbying au Brésil pour des compagnies pétrolières
    «À bas Temer!»: la manifestation à Sao Paulo, c’est juste le début
    Au Brésil, une nouvelle destitution du Président n’est pas à exclure
    Tags:
    équipage, opération humanitaire, opération militaire, armée de l'air, marine, radar, porte-hélicoptères, Nae Sao Paulo (A-12), PHM А140 Atlântico, Sputnik, Alexandre Galante, Royaume-Uni, Rio de Janeiro, Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik