Défense
URL courte
9872
S'abonner

Les nouveaux systèmes de missiles S-500 sont conçus pour détruire les cibles terrestres aussi bien que les missiles balistiques de moyenne portée, a annoncé un officier russe de haut rang.

Les systèmes de missiles S-500 Prometeï sont capables d'abattre les têtes de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) ainsi que de détruire les cibles ennemies au sol, a fait savoir le lieutenant-général des Troupes aérospatiales russes Andreï Demine dans un entretien accordé à la chaîne de télévision Zvezda.

«Le S-500 incorporera les systèmes de défense antimissile. Il sera ainsi capable de détruire les cibles terrestres, ainsi que les missiles balistiques de moyenne portée et les têtes de missiles balistiques intercontinentaux», a fait savoir M.Demine.

Auparavant, le Président russe Vladimir Poutine avait ordonné d'achever la conception du système S-500 et de préparer sa production en série.

Conçu par le consortium Almaz-Anteï, le système de missiles S-500 a une portée de 600 kilomètres et est capable de détecter et frapper simultanément jusqu'à 10 cibles supersoniques.

Les S-500 doivent surpasser les systèmes S-400 actuellement en service dans l'armée russe, ainsi que les systèmes de missiles américains Patriot Advanced Capability.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Poutine: des militaires russes ont annihilé des groupements terroristes «bien équipés» en Syrie
Coronavirus: le nombre de cas en Italie dépasse les 130, le carnaval de Venise annulé
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Tags:
défense antimissile, missiles intercontinentaux, S-500, Almaz-Anteï, Troupes aérospatiales de Russie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook