Ecoutez Radio Sputnik
    Le destroyer Porter

    Comment les USA utilisent Kiev en mer Noire? L’avis d’un expert

    © AP Photo / Ford Williams/U.S. Navy
    Défense
    URL courte
    3633

    En organisant des manœuvres conjointes en mer Noire avec l’Ukraine, les États-Unis cherchent à établir comment la Russie protège la Crimée, estime un expert russe.

    Les prochaines manœuvres ukraino-américaines en mer Noire sont utilisées par les États-Unis à des fins de reconnaissance, a estimé l'expert militaire Alexandre Jiline dans une interview à la chaîne de télévision du ministère russe de la Défense Zvezda.

    «L'Ukraine ne représente plus rien sur le plan militaire. Pourquoi les Américains en ont-ils besoin? Pour utiliser l'Ukraine en tant que couverture en réalisant certaines activités de reconnaissance liées au renseignement technique. Ils essaieront d'apprendre comment nous protégeons la Crimée. De nombreux pays le font régulièrement», a indiqué l'expert.

    Il n'y a rien d'extraordinaire à cette situation, a-t-il cependant précisé. Tout ce qui est lié à la Défense américaine n'est pas un secret pour la Russie, selon lui.

    Deux bâtiments de guerre américains, l'USS Mount Whitney, le navire amiral de la sixième flotte de la marine américaine et le destroyer Porter doté de missiles de croisière, sont entrés en mer Noire pour participer aux exercices ukraino-américains Sea Breeze 2018.

    Lire aussi:

    Deux avions de reconnaissance US P-8 Poseidon arrivent en Ukraine pour la première fois
    La Russie surveille les manœuvres navales impliquant l’Ukraine et l’Otan en mer Noire
    Sea Breeze-2017: une frégate de la Marine française entre en mer Noire
    Tags:
    exercices militaires, renseignement, Sea Breeze 2018, Crimée, États-Unis, Russie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik