Défense
URL courte
5290
S'abonner

La vidéo montre un exercice impliquant des chasseurs embarqués russes Su-30SM et des avions d'attaque au sol Su-24 qui se ravitaillent en vol grâce à des avions-citernes Il-78M.

La Marine russe ayant récemment été dotée de chasseurs embarqués Su-30SM dernier cri, leurs pilotes se sont entraînés au ravitaillement en vol au-dessus de la mer Baltique.


Il s'agit d'une des opérations des plus compliquées. Pour se ravitailler en vol, le pilote, volant à une altitude de 5.000mètres et à une vitesse de 550 km/h, doit approcher son appareil à une distance de 10 à 15 mètres de l'avion-citerne et enfoncer un dispositif spécial dans le tube de ravitaillement. Le ravitaillement peut durer jusqu'à une demi-heure.
L'Il-78M est un avion-citerne capable de se trouver en vol pendant neuf heures d'affilée, permettant aux pilotes de s'entraîner de jour comme de nuit.
Une fois les exercices terminés, les pilotes deviennent suffisamment qualifiés pour remplir des missions dans les régions les plus éloignées de leur base.

Lire aussi:

«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
La DCA syrienne repousse une attaque de missiles au-dessus de Damas, selon Sana
Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
«Ils ont été lynchés»: deux policiers agressés lors d’une intervention près d’Agen
Tags:
ravitaillement en vol, Il-78, Su-30SM, Marine russe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook