Défense
URL courte
27972
S'abonner

Les derniers exercices navals RIMPAC dans le Pacifique ont été marqués par la destruction totale d’un navire d'assaut américain déclassé.

Pendant les manœuvres RIMPAC (Rim of the Pacific), auxquelles les États-Unis, le Japon et l'Australie ont participé, les militaires ont détruit le navire d'assaut USS Racine.

Dans la classification de l'US Navy, l'USS Racine est un «landing ship, tank», un type de navire pour les opérations amphibies créé durant la Seconde Guerre mondiale pour débarquer des véhicules lourds sur des lieux non préparés tels des plages.

Le navire a été déclassé en 1993. Le navire est resté longtemps sans utilité et a finalement été utilisé comme cible d'entraînement.

Lors des exercices, l'USS Racine a été bombardé avec des missiles et torpilles dernier cri. Le navire de plusieurs tonnes a progressivement commencé à se transformer en tas de débris: les nombreuses attaques ont achevé de  le faire ressembler à un véritable «vaisseau fantôme».

 

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Tags:
navires, RIMPAC, océan Pacifique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook