Ecoutez Radio Sputnik
    La frégate Amiral Gorchkov

    Pourquoi la nouvelle frégate russe surpassе celles de la Navy? Des médias US expliquent

    © Sputnik . Alexei Danichev
    Défense
    URL courte
    8553

    La frégate Amiral Kasatonov «semble être bien armée, surtout par rapport aux navires de combat littoraux de l'US Navy», lit-on sur la plateforme Business Insider, relatant les avantages de cette frégate de la flotte russe.

    La frégate de la marine russe Amiral Kasatonov surpasse des navires côtiers américains, constate la plateforme informatique US Business Insider dans un article intitulé «9 photos de la nouvelle frégate furtive russe, un petit navire de guerre bien mieux armé que le LCS de la US Navy».

    «La deuxième frégate de la classe Amiral Gorchkov, l'Amiral Kasatonov, est en phase de construction. Elle semble être bien armée, surtout par rapport aux navires de combat littoraux de l'US Navy, une classe de petits navires de combat de surface qui font également face à des retards et ont des problèmes de propulsion», précise le média.

    Les navires du projet 22350 ont un déplacement de 4.500 tonnes et peuvent atteindre la vitesse de 29 nœuds. Pour bien accomplir tous les objectifs, ces frégates sont armées du système d'artillerie navale A-192 Armat de 130 mm, de 16 lance-missiles antinavires Onyx ou Kalibr et du système de missiles anti-aériens Poliment-Redoute (32 engins). Les missiles sont installés dans des systèmes de lancement verticaux.

    L'Amiral Kasatonov est actuellement testé en usine et sera prêt pour le service maritime au plus tôt en 2019. Le navire est armé de deux complexes de missiles et d'artillerie antiaériens Palach, de missiles antinavires et de croisière, de torpilles anti-sous-marines et du SAM Redut.

     

    Lire aussi:

    La frégate furtive Amiral Gorchkov à Kalibr, fleuron de la marine russe
    La Marine russe s'équipe d'une frégate dernier cri
    Une frégate dernier cri désormais officiellement en service dans la Marine russe
    Tags:
    frégate, navires, flotte, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik