Défense
URL courte
1501
S'abonner

Les systèmes de missiles russes Iskander pourraient être réorientés vers les destroyers américains de classe Arleigh Burke grâce à l'entrée en service des missiles Kalibr, estime un expert militaire contacté par Sputnik.

Avec l'entrée en service des missiles de croisière Kalibr, les systèmes Iskander seraient réorientés vers les navires de deuxième et troisième rang, a déclaré à Sputnik l'expert militaire Alexeï Leonkov.

Selon l'interlocuteur de l'agence, le système Iskander est capable, si nécessaire, remplacer ses missiles 9M723 à propergol solide par les missiles de croisière à haute précision Kalibr, ce qui doit entraîner sa réorientation vers de nouvelles cibles.

«Ce seraient par exemple les destroyers américains de classe Arleigh Burke portant des missiles Tomahawk et des éléments du système de défense antimissile Aegis. De tels navires, tout comme les croiseurs de classe Ticonderoga, représentent les principales plateformes pour une première frappe globale», a expliqué le spécialiste.

Les systèmes de missiles tactiques Iskander ont pour vocation d'opérer la destruction des systèmes de défense antimissile et antiaérienne ennemis ainsi que des sites qu'ils protègent. Capables de transporter des ogives nucléaires, ils sont en mesure de frapper des cibles à une distance pouvant atteindre 500 kilomètres.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
missiles de croisière, défense antiaérienne, défense antimissile, USS Arleigh Burke, Tomahawk, classe Ticonderoga, Kalibr, Iskander-M, Alexeï Leonkov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook