Ecoutez Radio Sputnik
    Des chars Armata T-14 lors d'une répétition du défilé de la Victoire

    L’«arme secrète» de l’Armata? Le développeur du char russe répond

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    Défense
    URL courte
    7481

    La récente publication de la revue The National Interest au sujet d’une «arme secrète» du char russe T-14 Armata n’est pas passée inaperçue pour son concepteur. Qui plus est, une réponse et même une explication ont suivi.

    Le russe Uralvagonzavod, développeur du char T-14 Armata, a commenté les publications parues dans la presse occidentale au sujet de cette machine de guerre qui n’a pas de pareils. L’entreprise a souligné que la publication de The National Interest ferait partie d’une campagne visant à inciter les autorités à financer le développement d’analogue de ce char et à justifier ces dépenses.

    «En Occident, la question de la nécessité d’un char de nouvelle génération est très débattue. […] Les nouveaux développements demandent de l’argent et pour le recevoir le lobby de l’armement des pays occidentaux effraie ceux qui débloquent ces fonds. L’Armata est parfait dans ce but», a indiqué le service de presse de l’entreprise.

    Rappelons que la revue The National Interest avait écrit que le char T-14 Armata, dont la conception a été truffée d'innovations par les constructeurs qui ont travaillé à le mettre au point et affiner ses systèmes embarqués, en comprend une qui le rend pratiquement invulnérable aux armes anti-char.

    Lire aussi:

    Tatchanka, le nouveau char russe inhabité
    Le char russe Armata vu par des tankistes américains
    Des chars T-14 Armata bientôt à la disposition de l’armée russe
    Tags:
    lobby, armements, T-14 Armata, The National Interest, Occident, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik