Ecoutez Radio Sputnik
    F-35

    Un F-35 néerlandais en «mode bête» survole à basse altitude la Sierra Nevada (vidéo)

    CC BY-SA 2.0 / mashleymorgan
    Défense
    URL courte
    13724

    Un F-35 Lightning II néerlandais basé à Edwards a récemment effectué des vols d’essai en configuration Beast Mode («mode bête») qui permet à l’avion d’emporter plus d’armes qu’en mode normal. Une vidéo de ces vols a été publiée sur internet.

    Le 323e Escadron d'essai et d'évaluation (TES), l’unité néerlandaise qui teste des F-35 Lightning II à la base aérienne américaine d’Edwards en Californie, a récemment mené une série de tests avec des armes externes dont des bombes guidées GBU et des missiles air-air AIM-9X, qui ont été filmés.

    Sur des images datées du 26 juillet dernier publiées par le photographe Frank Crebas, on voit notamment un F-35 de l’escadron voler à basse altitude sur fonds de paysages majestueux de la Sierra Nevada.

    ​L’avion porte quatre bombes guidées laser GBU-12 de 276 kg et deux missiles air-air à courte portée AIM-9 Sidewinder sur les pylônes externes.

    un F-35B
    © REUTERS / US Marine Corps/Lance Cpl. Remington Hall/Handout
    Selon M.Crebas, cité par le site TheAviationist.com, «c'était la toute première fois que l'unité néerlandaise volait avec une charge externe complète après avoir effectué de nombreux vols avec les AIM-9X et "seulement" deux GBU».

    La configuration d’armes externes testée par les pilotes est aussi surnommée Beast Mode («mode bête») ou encore Bomb Truck («camion à bombes») qu’on peut utiliser lors d’une mission de couverture aérienne rapprochée pour appuyer des troupes proches de l'ennemi.

    Certains spécialistes appellent n'importe quelle configuration impliquant des charges externes configuration du «troisième jour de guerre», par opposition à celle du «premier jour de guerre» où le F-35 transporterait des armes dans la baie interne pour garantir une faible signature radar. Mais au fur et à mesure que le conflit évolue et que les moyens de défense antiaérienne ennemis perdent de leur efficacité en raison des frappes (menées par les F-35 en mode furtif), il devient possible de porter des bombes et missiles sans se cacher.

    Selon TheAviationist.com, le F-35 peut emporter en «mode bête» deux missiles AIM-9X (pylônes extérieurs), deux missiles AIM-120 AMRAAM (baie d’armes interne), quatre bombes à guidage laser GBU-31 de 907 kg (pylônes) et deux GBU-31 (baie interne).

    Les premiers F-35A seraient livrés à un escadron opérationnel basé aux Pays-Bas en novembre 2019. 

    Lire aussi:

    Les USA ont utilisé leur plus puissante bombe non nucléaire en Afghanistan
    F-35 vs Su-35: à qui la victoire?
    Quatre commandants de Daech tués par la méga-bombe US en Afghanistan
    Tags:
    bombes à guidage laser, avions militaires, GBU-31, GBU-12, AIM-9 Sidewinder, F-35 Lightning II, Sierra Nevada, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik